NAV, l’agence norvégienne pour l’emploi et les services sociaux, née de la fusion de trois grandes administrations norvégiennes, représente à elle seule un tiers du budget de l’Etat norvégien. Outre le versement des retraites, elle est en charge de celui des allocations chômage et de l’encadrement des demandeurs d’emplois, ciblant en priorité certaines catégories de population et certaines régions. Elle se trouve aujourd'hui confrontée à d’importants défis, et notamment la forte dépendance de la santé de l’économie norvégienne à celle de l’industrie pétrolière, et ne dispose que de peu d'outils, dont aucun coercitif, pour influer les choix des demandeurs d'emplois. 

NAV, l’agence norvégienne pour l’emploi et les services sociaux, née de la fusion de trois grandes administrations norvégiennes, représente à elle seule un tiers du budget de l’Etat norvégien. Outre le versement des retraites, elle est en charge de celui des allocations chômage et de l’encadrement des demandeurs d’emplois, ciblant en priorité certaines catégories de population et certaines régions. Elle se trouve aujourd'hui confrontée à d’importants défis, et notamment la forte dépendance de la santé de l’économie norvégienne à celle de l’industrie pétrolière, et ne dispose que de peu d'outils, dont aucun coercitif, pour influer les choix des demandeurs d'emplois.

 

Logo de la NAV