EDF Energies Nouvelles, filiale du Groupe EDF, en association avec Masdar (« Abu Dhabi Future Energy Company ») et DEWA (« Dubai Electricity and Water Authority »), ont inauguré la première tranche (200 MW) de la phase 3 du projet de parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï. Ce parc solaire, représentant un investissement total de 14 Mds USD d'ici à 2030, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d'énergie de Dubaï visant à porter la part de ce type de production d'électricité à 75% en 2050 et permettra d’alimenter le site de l’Exposition universelle 2020  Cérémonie d'inauguration de la première tranche de la phase 3 du parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum © Dubai Media OfficeLe 30 avril 2018, Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Emir de Dubaï, Vice-président et Premier ministre des Emirats arabes unis ; Saeed Mohammed Al Tayer, Directeur Général de DEWA ; Dr. Sultan Al Jaber, secrétaire d’Etat, Président du Conseil d’administration de Masdar ("Abu Dhabi Futur

EDF Energies Nouvelles, filiale du Groupe EDF, en association avec Masdar (« Abu Dhabi Future Energy Company ») et DEWA (« Dubai Electricity and Water Authority »), ont inauguré la première tranche (200 MW) de la phase 3 du projet de parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï. Ce parc solaire, représentant un investissement total de 14 Mds USD d'ici à 2030, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d'énergie de Dubaï visant à porter la part de ce type de production d'électricité à 75% en 2050 et permettra d’alimenter le site de l’Exposition universelle 2020

 

Cérémonie d'inaugurationCérémonie d'inauguration de la première tranche de la phase 3 du parc solaire Mohammed bin Rashid Al Maktoum © Dubai Media Office

Le 30 avril 2018, Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum, Emir de Dubaï, Vice-président et Premier ministre des Emirats arabes unis ; Saeed Mohammed Al Tayer, Directeur Général de DEWA ; Dr. Sultan Al Jaber, secrétaire d’Etat, Président du Conseil d’administration de Masdar ("Abu Dhabi Future Energy Company") et Président-Directeur général (PDG) d’ADNOC ; Mohamed Jameel Al Ramahi, Directeur Général de Masdar et Jean-Bernard Lévy, PDG du Groupe EDF ont inauguré la première tranche de la phase 3 du parc Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï, en présence de Ludovic Pouille, Ambassadeur de France aux Emirats arabes unis et de Bruno Bensasson, Directeur Exécutif du Groupe EDF en charge des énergies renouvelables.

 

Plusieurs autres personnalités locales étaient également présentes, parmi lesquelles Suhail bin Mohammed Faraj Faris Al Mazrouei, Ministre de l’Energie et de l’Industrie ; Thani Ahmed Al Zeyoudi, Ministre du Changement Climatique et de l’Environnement et Omar bin Sultan Al Olama, secrétaire d’Etat à l’Intelligence Artificielle.

 

L’installation inaugurée, d’une capacité de 200 MW, constitue la première tranche d’un ensemble de 800 MW pour lequel EDF Energies Nouvelles, filiale du Groupe EDF, s’est associée en 2017 avec Masdar (filiale de Mubadala) et DEWA. Ce projet avait été attribué à un tarif très compétitif de 0,0299 USD/kWh. Aux 200 MW à présent installés, succèderont deux mises en service successives de 300 MW, en 2019 puis en 2020.

 

En 2030, date de sa mise en service complète, le parc photovoltaïque aura une capacité installée totale de 5 000 MW, ce qui constitue ce qui constitue le plus grand projet de production indépendante d’énergie solaire au monde. Celui-ci s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’énergie propre de Dubaï qui vise à porter la part de ce type de production électrique à 7% en 2020, 25% en 2030 et 75% en 2050.

 

Les travaux ont été réalisés par un consortium conduit par l’espagnol Gransolar aux côtés d’Acciona et de l’italien Ghella.

 

Photo parc solaireVue aérienne du projet de parc solaire  Mohammed bin Rashid Al Maktoum à Dubaï

Pour en savoir plus sur les activités du groupe EDF aux Emirats arabes unis :  EDF Middle East