En 2017, les échanges bilatéraux ont baissé de 42,3% à 25,1 M EUR. L’année a été marquée par l’apparition d’un déficit commercial du côté français de 7,83 M EUR alors qu’en 2016, la France enregistrait un très léger excédent de 11 k EUR en 2016. Les exportations ont reculé de plus de 60% du fait du recul drastique de près de 100% des ventes de produits pharmaceutiques. Les importations, toujours quasi exclusivement de matières premières au premier rang desquelles le minerai de fer et le bois brut, ont également baissé.

En 2017, les échanges bilatéraux ont baissé de 42,3% à 25,1 M EUR. L’année a été marquée par l’apparition d’un déficit commercial du côté français de 7,83 M EUR alors qu’en 2016, la France enregistrait un très léger excédent de 11 k EUR en 2016. Les exportations ont reculé de plus de 60% du fait du recul drastique de près de 100% des ventes de produits pharmaceutiques. Les importations, toujours quasi exclusivement de matières premières au premier rang desquelles le minerai de fer et le bois brut, ont également baissé.