Comptes extérieurs : initiatives pour relancer les échanges commerciaux au sein des Balkans    Le président serbe Aleksandar Vučić a publié une tribune dans le journal Politico, dans laquelle il appelle à la création d’un marché commun pour les Balkans occidentaux. A cet égard, les initiatives se multiplient dans le sens d’un renforcement des liens économiques entre les pays de la région. Lors du Sommet de Trieste en juillet dernier, un plan d’action initié par la Commission européenne pour la création d’un Espace Economique Régional des Balkans avait été présenté et ensuite approuvé. Malgré leur adhésion au CEFTA, l’intégration commerciale des pays de la région reste faible. Par exemple, seulement 10% des exportations de la Serbie sont dirigées vers ses pays voisins des Balkans occidentaux. Les IFIs considèrent qu’un approfondissement des échanges régionaux exercerait un effet levier certain sur les économies de la région.Part des exportations à destination de la zone Danube Bal

Comptes extérieurs : initiatives pour relancer les échanges commerciaux au sein des Balkans    

Le président serbe Aleksandar Vučić a publié une tribune dans le journal Politico, dans laquelle il appelle à la création d’un marché commun pour les Balkans occidentaux. A cet égard, les initiatives se multiplient dans le sens d’un renforcement des liens économiques entre les pays de la région. Lors du Sommet de Trieste en juillet dernier, un plan d’action initié par la Commission européenne pour la création d’un Espace Economique Régional des Balkans avait été présenté et ensuite approuvé. Malgré leur adhésion au CEFTA, l’intégration commerciale des pays de la région reste faible. Par exemple, seulement 10% des exportations de la Serbie sont dirigées vers ses pays voisins des Balkans occidentaux. Les IFIs considèrent qu’un approfondissement des échanges régionaux exercerait un effet levier certain sur les économies de la région.

Part des exportations à destination de la zone Danube Balkans (%)

Part exportations DB

Energie : baisse de la consommation intérieure brute d’énergie depuis 10 ans dans la région

La consommation intérieure brute d’énergie, qui reflète la quantité d’énergie nécessaire pour satisfaire l’ensemble de la consommation intérieure, s’est nettement réduite depuis 2006 en Croatie (-11,6%), en Bulgarie (-11,1) et surtout en Roumanie (-20,2), contre une baisse de 10,8% pour l’ensemble de l’UE. La situation est plus hétérogène au sein des Balkans occidentaux, où, par exemple, la consommation intérieure brute d’énergie au Kosovo a augmenté de 37,2% en 10 ans. Dans sa dernière stratégie sur l’élargissement, la Commission propose d’étendre l’Union de l’énergie de l’UE aux Balkans occidentaux, et de poursuivre les travaux visant à achever le marché régional de l’électricité et de l’intégrer à celui de l’UE.

Consommation intérieure brute d’énergie (en millions de tonnes équivalent pétrole, Mtep)

Conso énergie