Lors de sa visite aux Emirats arabes unis (EAU), les 10 et 11 février 2018, à l’occasion du "World Goverment Summit", le Premier ministre, M. Edouard Philippe, a pris part à plusieurs séquences économiques, centrées sur la promotion de l’attractivité de la France et le développement des relations économiques bilatérales.Rencontre avec les principaux fonds souverains émiriensLe Premier ministre s’est entretenu avec Cheikh Hamed Bin Zayed al Nahyan, chef de la Cour du Prince héritier et Directeur général d’Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), le 3ème fonds souverain à l’échelle mondiale selon Sovereign Wealth Fund Institute (SWFI). ADIA a notamment investi en France dans le secteur de l’immobilier et des infrastructures et a rejoint la coalition des fonds souverains lancée par le Président de la République, le 12 décembre dernier, lors du « One Planet Summit ».  Cet entretien s’est déroulé en présence de M. Waleed Al Mokarrab Al Muhairi, Directeur général adjoint de Mubadala, fon

Lors de sa visite aux Emirats arabes unis (EAU), les 10 et 11 février 2018, à l’occasion du "World Goverment Summit", le Premier ministre, M. Edouard Philippe, a pris part à plusieurs séquences économiques, centrées sur la promotion de l’attractivité de la France et le développement des relations économiques bilatérales.

Rencontre avec les principaux fonds souverains émiriens

Le Premier ministre s’est entretenu avec Cheikh Hamed Bin Zayed al Nahyan, chef de la Cour du Prince héritier et Directeur général d’Abu Dhabi Investment Authority (ADIA), le 3ème fonds souverain à l’échelle mondiale selon Sovereign Wealth Fund Institute (SWFI). ADIA a notamment investi en France dans le secteur de l’immobilier et des infrastructures et a rejoint la coalition des fonds souverains lancée par le Président de la République, le 12 décembre dernier, lors du « One Planet Summit ».  

Cet entretien s’est déroulé en présence de M. Waleed Al Mokarrab Al Muhairi, Directeur général adjoint de Mubadala, fonds souverain dédié à la diversification de l’économie de l’Emirat d’Abu Dhabi. Lors de la visite du Président de la République aux EAU en novembre dernier, le fonds avait signé, avec la CDC International Capital (IC), filiale du groupe Caisse des Dépôts, et Bpifrance, un protocole d’accord destiné à créer une plateforme d’investissement conjointe de 1 Md EUR. M. Sultan Al Jaber, Secrétaire d’Etat, Président-Directeur général de la compagnie pétrolière nationale ADNOC et Président de Masdar, filiale de Mubadala spécialisée dans les énergies renouvelables (partenaire de plusieurs entreprises françaises), M. Saif Mohammed Al Hajeri, et M. Riyad Abdulrahman Al Mubarak, respectivement dirigeants du département du Développent économique et du département des Finances de l’Emirat d’Abu Dhabi, ont également assisté à l’entretien.

M. Edouard Philippe a ensuite assisté à l’inauguration de la nouvelle succursale de BNP Paribas au sein d'Abu Dhabi Global Market (ADGM), le centre financier international de la capitale émirienne, visant à renforcer l’ancrage local de la banque française. M. Ahmed Al Sayegh, Président d’ADGM et M. Jean Lemierre, Président du Conseil d’administration de BNP Paribas, ont participé à la cérémonie.  

 Inauguration de la nouvelle branche de BNP Paribas au sein de l'Abu Dhabi Global Market (ADGM)

Inauguration de la succursale de BNP Paribas au sein d'ADGM. De gauche à droite : M. Ahmed Al Sayegh, Président d’ADGM, Cheikh Hamed Bin Zayed al Nahyan, chef de la Cour du Prince Héritier, Edouard Phlippe, Premier ministre et Jean Lemierre, Président du Conseil d'administration de BNP Paribas.

Préparation de la participation française à l’Exposition universelle 2020 à Dubaï

M. Erik Linquier, Commissaire général de la section française à l’Exposition universelle, qui se tiendra du 20 octobre 2020 au 10 avril 2021 à Dubaï, a animé une réunion avec les dirigeants de quelques filiales aux EAU. Après avoir rappelé le slogan de cette exposition internationale - « Connecter les esprits, Construire le futur » - autour des thèmes «  Opportunité, Mobilité, Durabilité », le Commissaire général a souligné que la France avait choisi de construire son pavillon au sein de l’espace réservé à la « Mobilité ».

Il a ainsi pu expliquer les modalités et le calendrier de la participation de la France, et a indiqué que les acteurs économiques seraient mobilisés, d’une part sur l’aménagement du pavillon français, afin qu’il puisse être le reflet des innovations technologiques dans tous les domaines reliés à Expo 2020 Dubai, et d’autre part sur l’organisation d’évènements qui viendront animer le pavillon.

S’en est suivi un échange constructif avec les entreprises françaises sur les enjeux de la participation de la France en termes de visibilité pour les donneurs d’ordres locaux et les 25 millions de visiteurs attendus, et les différents moyens de s’y associer.

A l’issue de cette réunion, les enjeux pour les entreprises françaises dans quelques secteurs stratégiques aux EAU (énergie et développement durable, mobilité et ville durable, La French Tech), directement liés aux thématiques de l’Expo 2020, ont été présentés au Premier ministre.

Un discours axé sur l’attractivité de la France et le renforcement des relations bilatérales

Lors de son allocution au "World Governement Summit" le 11 février 2018 à Dubaï, le Premier ministre s’est exprimé sur les réformes en cours visant à renforcer l’attractivité et la compétitivité de la France à l’échelle internationale, en vue d’attirer davantage d’investissements sur le sol français.

M. Edouard Philippe a assisté à la signature d’une lettre d’intention entre le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) et l’Agence spatiale émirienne pour développer un satellite utilisant l’imagerie hyperspectrale afin de lutter contre le changement climatique, dans le prolongement de la déclaration d’intérêt signée entre ces deux institutions le 9 novembre 2017 lors de la visite du Président de la République.

La visite du Premier ministre s’est clôturée par la signature en sa présence, ainsi que celle de S.A. Mohammed bin Rachid al Maktoum, Vice-Président et Premier ministre des EAU, Emir de Dubaï, d’un contrat entre Airbus et Emirates Airline portant sur la fourniture par le constructeur européen de 20 Airbus A380 (assorti de 16 options).

 

Signature du contrat entre Airbus et Emirates Airlines

Signature du contrat d'achat de 20 Airbus A380 entre Mikail Houari, Président d’Airbus pour l’Afrique et le Moyen-Orient, et Sheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum, Président d’Emirates Airline.