Le World Future Energy Summit (WFES), salon dédié aux énergies renouvelables, s’est tenu du 15 au 18 janvier 2018 à Abu Dhabi. Il s’inscrit dans le cadre de la semaine du développement durable (Abu Dhabi Substainability Week) et fait suite à la huitième session de l'Assemblée générale de l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA), dont le siège est situé dans l’Émirat. Plus d’une quinzaine d’entreprises françaises, PME, start-up et grands groupes sont venus présenter leurs innovations en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique sur le salon, autour d’un pavillon organisé par Business France.Sunna Design, lauréat du Prix Zayed pour l’Energie du Futur, sur le Pavillon FrancePlusieurs entreprises priméesLors de cette édition 2018, plusieurs entreprises françaises ont été primées pour leur capacité à développer de nouvelles applications en matière d’énergies renouvelables :Lors de la cérémonie d’ouverture, Sunna Design, entreprise implantée près d

Le World Future Energy Summit (WFES), salon dédié aux énergies renouvelables, s’est tenu du 15 au 18 janvier 2018 à Abu Dhabi. Il s’inscrit dans le cadre de la semaine du développement durable (Abu Dhabi Substainability Week) et fait suite à la huitième session de l'Assemblée générale de l’Agence internationale de l’énergie renouvelable (IRENA), dont le siège est situé dans l’Émirat. Plus d’une quinzaine d’entreprises françaises, PME, start-up et grands groupes sont venus présenter leurs innovations en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique sur le salon, autour d’un pavillon organisé par Business France.

Sunna Design, lauréat du Prix Zayed pour l’Energie du Futur, sur le Pavillon France

Sunna Design, lauréat du Prix Zayed pour l’Energie du Futur, sur le Pavillon France

Plusieurs entreprises primées

Lors de cette édition 2018, plusieurs entreprises françaises ont été primées pour leur capacité à développer de nouvelles applications en matière d’énergies renouvelables :

  • Lors de la cérémonie d’ouverture, Sunna Design, entreprise implantée près de Bordeaux, a remporté le Prix Zayed pour l’Énergie du Futur, visant à reconnaître et à récompenser l’excellence dans le domaine des énergies renouvelables et de la durabilité. Choisie parmi plus de 1180 participants, l’entreprise française a été distinguée pour ses solutions innovantes d’éclairage public solaire et d’accès à l’énergie, spécifiquement adaptées aux marchés émergents et aux environnements climatiques contraignants ;
  • Au cours du salon, l’entreprise Navya, implantée à Vénissieux, a remporté la compétition lancée par Masdar en matière de transport électrique autonome. Distinguée pour son offre technique et commerciale, elle fournira une flotte de véhicules de 15 places sans chauffeur, qui devrait entrer en service à Masdar City dès cette année ;
  • En outre, Energy Observer, qui a développé un navire propulsé exclusivement à l’énergie solaire et à l’hydrogène, a conclu un partenariat avec l’IRENA pour son projet de tour du monde. 

        

Présentation par Navya du véhicule électrique autonome qui entrera prochainement en service à Masdar CityPrésentation par Navya du véhicule électrique autonome qui entrera prochainement en service à Masdar City

Présentation par Navya du véhicule électrique autonome qui entrera prochainement en service à Masdar City 

Par ailleurs, ce sommet a été l’occasion pour la partie émirienne d’officialiser plusieurs accords avec leurs partenaires français

  • Masdar a signé avec Akuo Energy un accord pour l’acquisition d’une participation de 49% dans la ferme éolienne de Krnovo, au Monténégro de 72 MW, développée par la société française ;
  • Masdar a également conclu, avec le groupe EDF, un accord en vue d’explorer les opportunités de collaboration sur les projets énergétiques en Afrique subsaharienne. Cet accord vient renforcer la coopération entre les deux entités, qui développent conjointement la 3ème phase du parc solaire Al Maktoum de 800 MW à Dubaï ;
  • En outre, a été annoncé lors du WFES la finalisation du contrat de conception, de construction et d’exploitation de la centrale de conversion des déchets en énergie de Sharjah, attribuée par Bee’ah et Masdar à la société Constructions Industrielles de la Méditerranée (CNIM). 

Enfin, ce salon a été l’occasion de fêter le premier anniversaire du Club Français des Énergies renouvelables pour le Moyen-Orient, lancé le 17 janvier 2017 lors du précédent WFES sous l’impulsion du Service Économique d’Abu Dhabi et de la Représentation permanente de la France auprès de l’IRENA. Piloté par Engie et Akuo Energy, il a vocation à fédérer les entreprises françaises et faciliter les échanges et les interactions avec l’ensemble des acteurs publics et privés, locaux et multilatéraux dans le secteur des énergies propres au Moyen-Orient.