L’économie monténégrine est fortement dépendante de flux financiers externes : revenus du tourisme, remises de migrants et flux d’IDE. Le projet de construction de l’autoroute Bar-Boljare pèse fortement sur les finances publiques mais le plan de consolidation à moyen terme voté par le Parlement en juin 2017 devrait remettre les finances publiques sur une pente soutenable d’ici 2020. Des réformes structurelles sont encore nécessaires, notamment celle du marché du travail, pour améliorer la compétitivité externe du pays.

Conjoncture éco

L’économie monténégrine est fortement dépendante de flux financiers externes : revenus du tourisme, remises de migrants et flux d’IDE. Le projet de construction de l’autoroute Bar-Boljare pèse fortement sur les finances publiques mais le plan de consolidation à moyen terme voté par le Parlement en juin 2017 devrait remettre les finances publiques sur une pente soutenable d’ici 2020. Des réformes structurelles sont encore nécessaires, notamment celle du marché du travail, pour améliorer la compétitivité externe du pays.