Le Directeur général adjoint du Trésor, M. Thomas Courbe, s’est rendu en Indonésie du 4 au 6 octobre 2017, afin de co-présider le premier dialogue économique entre la France et l’Indonésie, faire le point sur la coopération financière bilatérale et ouvrir le Forum mondial des CCEF– organisé pour la première fois dans la région Asie-Pacifique.Aligner les positions sur les grands sujets multilatérauxL’organisation du premier dialogue économique bilatéral est consécutive à la volonté exprimée tant au niveau français qu’indonésien de renforcer les échanges quant aux principaux enjeux de régulation économique mondiale – fort des constats effectués au cours de la préparation et de la visite du Président Hollande en mars 2017. Les positions de l’Indonésie, seul pays de l’ASEAN membre du G20, doivent être mieux comprises et intégrées dans l’agenda multilatéral.Thomas Courbe a ainsi pu s’entretenir avec M. Rizal Lukman, vice-Ministre coordinateur pour les Affaires économiques et sherpa G20

Le Directeur général adjoint du Trésor, M. Thomas Courbe, s’est rendu en Indonésie du 4 au 6 octobre 2017, afin de co-présider le premier dialogue économique entre la France et l’Indonésie, faire le point sur la coopération financière bilatérale et ouvrir le Forum mondial des CCEF– organisé pour la première fois dans la région Asie-Pacifique.

Aligner les positions sur les grands sujets multilatéraux

L’organisation du premier dialogue économique bilatéral est consécutive à la volonté exprimée tant au niveau français qu’indonésien de renforcer les échanges quant aux principaux enjeux de régulation économique mondiale – fort des constats effectués au cours de la préparation et de la visite du Président Hollande en mars 2017. Les positions de l’Indonésie, seul pays de l’ASEAN membre du G20, doivent être mieux comprises et intégrées dans l’agenda multilatéral.

Thomas Courbe a ainsi pu s’entretenir avec M. Rizal Lukman, vice-Ministre coordinateur pour les Affaires économiques et sherpa G20 ; au cours des échanges, les deux parties ont souligné la nécessité de préserver le rôle du dialogue multilatéral, face à la montée du protectionnisme et aux prises de position unilatérales. L’Indonésie s’est également montrée très intéressée par les initiatives de la France en matière de fiscalité internationale des entreprises de l’Internet. Par ailleurs, les deux parties sont convenues que le traitement multilatéral des questions de blanchiment et de financement du terrorisme devait être pérennisé. Enfin, le vice-Ministre a confirmé les ambitions de l’Indonésie en matière de lutte contre le changement climatique.

Le principe d’un dialogue soutenu, organisé de manière régulière et en fonction des dossiers prioritaires a été acté. Une prochaine session pourrait se tenir soit à Paris, soit en marge de réunions multilatérales.

Soutenir la coopération financière et technique

Un entretien avec le Secrétaire Général du ministère de la Planification a permis de rappeler le fort niveau d’engagement de la France en matière de coopération financière et technique. Via les prêts du Trésor et les différents programmes de l’AFD, la France reste en Indonésie au deuxième rang des bailleurs bilatéraux.

Thomas Courbe a pu indiquer la disponibilité de la France à explorer des projets dans des domaines à la fois nouveaux et structurants – notamment dans le secteur du numérique.

Echanger sur la stratégie internationale de la France

Le Directeur général adjoint a enfin rejoint Bali où il a procédé à l’ouverture officielle du Forum Mondial des CCEF, réunis sur le thème « un autre monde vu d’Asie-Pacifique ». Lors de son propos liminaire, Thomas Courbe a pu remercier le Ministre indonésien Thomas Lembong, directeur du bureau de promotion des investissements, invité d’honneur du Forum, pour avoir témoigné de la confiance retrouvée des milieux économiques quant à l’agenda de réformes porté en France.

L’exercice a été l’occasion de présenter, devant une assemblée de 450 chefs d’entreprises français, le bilan des actions réalisées en matière de soutien aux entreprises – y compris à l’international – et les actions