Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Estonie
 

Estonie

Ce pays est rattaché à la zone de compétence du site suivant : Pologne

L’Estonie (1 318 705 habitants au 1er janvier 2018 pour un PIB de 23 Mds d’euros en 2017) présente, en matière économique, financière et entrepreneuriale, plusieurs particularités dignes d’intérêt :

  • L’Estonie a rejoint l’Union européenne en 2004, et fait partie de la zone euro depuis 2011. Elle a également été le premier pays issu de l’éclatement de l’Union soviétique invité à rejoindre l’OCDE, le 9 décembre 2010.
  • Au sein de l’Union européenne, l’Estonie se distingue par la qualité de ses finances publiques. Sa dette publique se montait à 9,4% du PIB fin 2016, et son déficit public consolidé oscille entre ±1% depuis 2012.
  • L’économie estonienne est très orientée vers l’exportation (son taux d’ouverture était de 120% en 2017). L’Estonie réalise 78% de ses échanges commerciaux avec l’Union européenne.
  • L’économie estonienne est fortement dépendante de l’investissement des pays d’Europe du Nord, la Suède et la Finlande représentant à elles-seules 35% des flux entrants d’investissement. Ce chiffre traduit la parfaite insertion de l’Estonie dans un circuit nordique de production, au sein duquel les filiales estoniennes assurent souvent une fonction de sous-traitance pour des maisons-mères nordiques.
  • La fiscalité estonienne est propice aux entreprises. Il n’y a pas d’impôt sur les sociétés en Estonie, et seuls les bénéfices redistribués sont imposables à hauteur de 20%.
  • L’Estonie figure parmi les pionniers de l’e-gouvernance. Depuis la fin des années 1990, elle déployé une e-Administration reposant sur des infrastructures et des services publics numériques ultramodernes.
  • Le secteur des nouvelles technologies est devenu l’un des premiers contributeurs à la croissance, et occupe désormais une place prépondérante dans l’économie estonienne. En 2016, le chiffre d’affaires total du secteur se montait à 1,7 Mds d’euros, soit 6,3% du PIB.
  • L’Estonie affiche le plus faible taux de dépendance énergétique de l’Union européenne (7,4% en 2015). L’exploitation des schistes bitumineux, très polluante, assure 80% de la production l’électricité du pays.

 

Ressources

  • Le commerce extérieur de l’Estonie en 2016 - 05/07/2017

    Après trois années de repli consécutif, le commerce extérieur estonien est reparti à la hausse en 2016. Les exportations et les importations de l’Estonie ont toutes les deux enregistré une progression 3% par rapport à 2015. La balance commerciale ...

Estonie

Focus sur

Conjoncture au T2 2017 des Etats d’Europe centrale et balte

Après avoir affiché des croissances exceptionnelles au T1, les économies d’Europe centrale et baltique se stabilisent au T2. Si la reprise de l’investissement se poursuit, en lien avec l’accélératio...

- 15/09/2017

Conjoncture au T1 2017 des États d’Europe centrale et orientale

Affichant des croissances exceptionnelles au T1, les PECO ont bénéficié du décalage temporel des congés de Pâques (de fin mars à mi-avril) ainsi que de la reprise de l’investissement, en lien avec l...

- 11/07/2017