Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Israël
 

2ème Journée Israël-France de l’Innovation

À l’occasion de la visite du Président de la République en Israël du 17 au 19 novembre 2013, le Service Économique de l’Ambassade de France et le Bureau Ubifrance ont organisé la 2ème Journée Israël France de l’Innovation. La première édition de l’événement s’était déroulée à Bercy le 5 décembre 2011 et avait réuni près de 400 participants, dont une centaine venant d’Israël.

Dès le dimanche 17 novembre, une première délégation de chefs d’entreprises, conduite par le MEDEF dans le cadre de la visite présidentielle, a pris part à un séminaire économique organisé à Jérusalem par le Service Économique de l’Ambassade, l’association patronale israélienne (la MAI) et le ministère des Affaires étrangères israélien. Le séminaire était suivi d’un diner avec la section des Conseillers du Commerce Extérieur de la France en Israël.

Le lundi 18 novembre, des visites de sites emblématiques étaient proposées à toutes les entreprises présentes en Israël à cette date, y compris la délégation du MEDEF. Au total, plus de 110 personnes ont participé aux deux programmes proposés. Le premier programme était centré sur l’écosystème de l’innovation, incluant la visite de deux universités (Technion et Tel Aviv), la visite et la rencontre de plusieurs startups (PrimeSense, Nanospun, Insightec) et des activités de R&D de grands groupes mondiaux en Israël (Yahoo et Alcatel-Lucent). Le second programme visait à donner aux participants une idée plus globale des opportunités que représente Israël pour les acteurs économiques français, avec une visite du port d’Ashdod, d’un kibbutz high tech, et des installations industrielles d’Israel Aerospace Industry (IAI). La journée s’est achevée par un diner de 300 convives organisé par la Chambre de Commerce et d’Industrie Israël France, avec le soutien de sponsors tels qu’Orange, Deloitte, EDF Energies Nouvelles et Véolia.

Troisième journée de la visite d’État en IsraëlLe 19 novembre, le Président de la République, François Hollande, le Président de l’État d’Israël,  Shimon Pérès, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ont ouvert la deuxième Journée franco-israélienne de l’innovation. Ils ont tout d’abord pu découvrir cinq innovations emblématiques illustrant l’excellence des deux pays en la matière, présentées par Viaccess-Orca et Pixeliris côté français, PrimeSense, Cyvera et le Technion côté israélien. Les trois dignitaires ont ensuite chacun à leur tour présenté leur ambition en termes de développement de partenariats franco-israéliens dans l’innovation devant le public de 800 personnes participant à la journée, comprenant plus de 530 entreprises, dont la moitié environ venant de France.

Le programme de cette 2ème journée Israël France de l’Innovation s’est poursuivi par une table ronde animée par Yossi Vardi, entrepreneur emblématique du secteur high-tech israélien, avec les intervenants de premier rang que sont Stéphane Richard, PDG d’Orange, Yannick Bolloré, Président de Havas Communications, Avi Hasson, Chief Scientist israélien, Amnon Bar-Lev, Président de Check Point Software Technologies et David  Perlmutter, Executive Vice-president d’Intel.  

Fleur Pellerin, ministre déléguée chargée des PME, de l’Innovation et de l’Économie numérique, est intervenue pour présenter la feuille de route franco-israélienne visant à faire émerger des partenariats technologiques entre entreprises des deux pays, annonçant notamment la revitalisation de l’accord de cofinancement franco-israélien FIRAD et le lancement d’un programme conjoint d’accélération de startups (baptisé DARE). La ministre a également présidé la cérémonie de signature de trois accords : Orange avec l’Office du Chief Scientist du Ministère de l’Economie, Havas avec le Technion, et l’Ecole Polytechnique avec le Technion.

S’en est suivi une séquence modérée par Paul-François Fournier, Directeur de l’Innovation de Bpifrance, durant laquelle des PME françaises et israéliennes ayant réussi leur partenariat sont venues témoigner de leurs expériences. Il s’agissait de Patrick Roynette, Directeur du développement d’ IRTS (France) et Moshe Dalman, PDG de ROD (Israël) ; de Pierre Weill, PDG de Valorex (France) et Rachel Bitter-Loewenbach, Vice-Président d’Alonim (Israel) ; de Claude Carelli, PDG de Regulaxis (France) et Gila Maor, de l’Institut Technologique du Technion (Israël) et  Zvi Laron, de l’Université de Tel-Aviv et l’Hôpital Schneider pour enfants (Israël)

Après le déjeuner, les entreprises se sont réparties sur trois ateliers thématiques : TIC-nouveaux médias ; énergie ; sciences de la Vie. L’objectif de ces ateliers était d’explorer les pistes les plus prometteurs en termes de complémentarités entre l’industrie et les innovateurs français et israéliens.  Le reste de l’après-midi a été consacré à plus de 400 rendez-vous d’affaires entre entreprises françaises et israéliennes.

Avec une participation doublée par rapport à la première édition qui a eu lieu en 2011, cette journée a été un indéniable succès au service du rapprochement entre deux écosystèmes innovants parmi les plus dynamiques au monde et qui pourtant ne se connaissent pas encore suffisamment. La dynamique dont témoigne ce succès et le soutien institutionnel renforcé annoncé à cette occasion doivent permettre de susciter de  nouveaux partenariats et permettre de constater les progrès de la relation franco-israélienne en la matière lors de la 3ème Journée de l’Innovation franco-israélienne, qui aura lieu fin 2014 à Paris.

 


Publié le 28/11/2013