Accueil » Ressources » Europe et international » Gouvernance économique européenne
 

Banque européenne d’Investissement

La Banque européenne d’investissement (BEI) est la banque de prêts à long terme de l’Union européenne (UE). Elle a été créée en 1958 par le Traité de Rome. Son capital est détenu par les 28 États-membres de l’UE. L’Allemagne, la France, l’Italie et le Royaume-Uni détiennent chacun 16,17% du capital de la BEI (article 4 du protocole sur les statuts de la BEI).

Séance du Conseil des gouverneurs de la BEI

La BEI a pour mission, fixée par l’article 309 du  traité sur le fonctionnement de l'Union européenne TFUE, d'accorder des prêts et des garanties contribuant au développement équilibré et sans heurt du marché commun dans l’intérêt de la Communauté. La BEI finance des projets d’investissement viables qui contribuent à la réalisation des objectifs de l’UE et emprunte sur les marchés de capitaux pour financer ces projets.

Au sein de l'UE, la BEI octroie des prêts à l'appui de six objectifs prioritaires, qui ont été confirmés lors de la définition du plan d’activités 2012-2014 :

En revanche, ses statuts ne l’autorisent pas à fournir une quelconque aide budgétaire.

Depuis 1994, la BEI s’est constituée en Groupe de la BEI suite à la création du Fonds européen d’investissement (FEI) dont l’objectif principal est d’appuyer la création, la croissance et le développement de petites et moyennes entreprises en Europe.

Depuis 1963, la BEI réalise également des opérations en dehors de l’UE à l’appui des politiques extérieures de l’UE. L’essentiel des interventions de la Banque à l’extérieur de l’UE s’effectue dans le cadre de mandats confiés par l’UE :

  • le « mandat extérieur » (pays candidats à l’UE, voisinage Est et Russie, voisinage méditerranéen, Afrique du Sud, Asie et Amérique Latine), et
  • l’Accord de Cotonou (pays ACP) signé le 23 juin 2000.

En 2010, la BEI a accordé 71,8 Mds€ de prêts, dont 63.0 Mds€ aux pays membres de l’UE et 8,8 Mds€ aux pays partenaires hors UE – soit près de 13% de ses activités, dont 972 M€ aux pays de la zone ACP.

La direction générale du Trésor participe directement à la gouvernance de l’institution. Ses représentants sont :
Administrateur titulaire de la BEI : Sandrine Gaudin (sous-directrice Europe)
Administrateur suppléant : Alice Terracol (Chef du bureau Relations bilatérales et instruments financiers européens)
Représentant de la France au comité de la facilité Cotonou: Pierre Perié (Adjoint au chef du bureau Relations bilatérales et instruments financiers européens)

Crédit photo ©Banque européenne d’investissement

 


Publié le 16/01/2014