Accueil » Ressources » La direction générale du Trésor » Les services économiques à l'étranger » Argentine
 

Actualité économique et financière de l'Argentine, du 24 au 30 novembre

L’Argentine prend la présidence du G20

Le Président Mauricio Macri a officiellement lancé l’année de présidence de l’Argentine au G20, en présence des ambassadeurs des pays membres, des gouverneurs et des ministres. Les délégations des 19 autres pays membres, de l’Espagne, invité permanent, du Chili et des Pays-Bas, invités de l’Argentine, ainsi que les pays représentant l’ASEAN (Singapour), la CARICOM (Jamaique) et l’Union Africaine (Rwanda) se rendront donc dans le pays afin de participer à plus de 60 réunions. La première aura lieu à Bariloche les 1er et 2 décembre, en présence du Ministre de l’Economie, Nicolas Dujovne, et du gouverneur de la Banque Centrale, Adolfo Sturzenegger et accueillera les délégués de la filière « finances ». Le sommet des chefs d’Etat se tiendra en fin d’année à Buenos Aires, rassemblant tous les chefs d’Etat des pays membres.

Moody’s améliore la notation souveraine argentine, de B3 à B2, l’OCDE ses perspectives de croissance

Après Standard and Poor’s (passage de B à B+ assortie d’une perspective stable), puis Fitch (amélioration de la perspective de stable à positive), l’agence de notation Moody’s a décidé d’améliorer la qualification de la notation souveraine argentine, de B3 à B2, assortie d’une perspective stable. A l’instar de Fitch et S&P, Moody’s a également souligné l’amélioration du cadre macroéconomique argentin, ainsi que les réformes positives entamées par le gouvernement de Mauricio Macri. Toujours loin de l’investment grade, l’Argentine doit poursuivre ses efforts pour réduire son déficit budgétaire et stabiliser durablement l’inflation.

Dans le même temps, l’OCDE a augmenté ses perspectives de croissance pour l’Argentine et anticipe +2,9% en 2017, +3,2% en 2018 et 2019, en raison également des réformes entreprises par le gouvernement et de l’amélioration du cadre macroéconomique.

La production industrielle demeure très bien orientée : +4,4% en octobre en g.a

L’activité industrielle a de nouveau progressé en octobre (+4,4% en glissement annuel) et accumule une croissance de 1,8% depuis janvier. Les entreprises continuent de surcroit d’afficher un bel optimiste, puisqu’une sur deux anticipe une hausse de ses activités sur le prochain trimestre. L’industrie automobile, en particulier, continue son processus de rattrapage avec une croissance de 8,4% cumulée depuis janvier.

En 2017, les Provinces ont émis pour 4,3 milliards de dollars de dette sur les marchés internationaux, presque moitié moins qu’en 2016

En 2016, les Provinces argentines avaient émis pour 7,55 milliards de dette sur les marchés internationaux, après en avoir été écartées durant près de dix ans. En 2017, les émissions se sont considérablement ralenties, et ne devraient pas dépasser 5 milliards de dollars – la dernière émission de l’année devant être réalisée par la Province de Rio Negro la semaine prochaine. Ce ralentissement s’explique par une baisse des besoins de financements, après les grandes émissions de 2016, et par un contrôle accru du gouvernement qui n’a autorisé les opérations qu’en échange d’une amélioration des finances publiques, baisse des dépenses notamment. Neuf provinces ont ainsi émis cette année, pour des montants allant de 200 millions à 1,5 milliard de dollars (Province de Buenos Aires), des maturités comprises entre 5 et 10 ans et des taux situés entre 6,6% et 10%. L’année 2017 a enfin vu l’apparition sur le marché d’obligations « vertes » (green bonds) qui ont financé un parc solaire dans la province de Jujuy (210 millions de dollars) et un parc éolien dans celle de La Rioja (200 millions).

Neoen remporte 100 MW supplémentaires dans l’appel d’offres Renovar 2 et doublera sa capacité installée en Argentine

Le gouvernement a adjudiqué 66 projets dans le cadre de Renovar 2, pour un total de 1408,7 MW. Le prix du MW a baissé en moyenne de 9% entre les deux phases de Renovar et s’établit à 52,1 dollars. En remportant 100 MW grâce à un prix très compétitif de 40,8 dollars, Neoen figure parmi les grands vainqueurs de cette deuxième phase et devrait développer de nouveaux projets solaires dans la province de Salta, s’ajoutant aux capacités de 100 MW déjà remportées sur le sol argentin.

 


Publié le 01/12/2017
Argentine

Focus sur

Le secteur bancaire argentin

Secoué par une série de crises financières et bancaires au cours des décennies précédentes, notamment celle  de 2001, durant laquelle les Argentins ont vécu l’expérience traumatisante du « corralito »...

- 04/10/2017

@FR_EcoArgentina

- 13/08/2017

Les grands projets d'ouvrage d'art en Argentine

Depuis son accession au pouvoir, le Président Macri a fait de l’amélioration des transports une priorité pour baisser les coûts logistiques et améliorer la compétitivité du pays. Outre la relance du f...

- 20/07/2017

Voir tous les Focus sur...