Les échanges bilatéraux France-Kosovo en 2019

La France enregistre à nouveau un excédent commercial en augmentation vis-à-vis du Kosovo en 2019, de 16,0 M EUR. Selon les douanes kosovares, l’hexagone est le 16ème fournisseur, avec environ 1,4 % de parts de marché, et le 22ème client du Kosovo. Nos exportations vers le Kosovo, relativement stables depuis 2009, ont progressé significativement en 2019 pour atteindre 20,5 M EUR (+51 %). L’importante progression des exportations françaises de produits de la construction automobile (+6,6 M EUR) explique en grande partie l’accroissement de l’excédent commercial vis-à-vis du Kosovo. Quant aux importations en provenance du Kosovo, en légère baisse en 2018, elles enregistrent en 2019 une progression annuelle de +39 %, à 4,4 M EUR.

1/ La France a augmenté son excédent commercial à 16 M EUR vis-à-vis du Kosovo

Le solde commercial de la France vis-à-vis du Kosovo est excédentaire de 16,0 M EUR en 2019, en hausse de +55 % par rapport à 2018 (10,3 M EUR). Ce solde excédentaire existe depuis 2008 et progresse en tendance depuis 2015.

La hausse des exportations françaises entre 2018 et 2019 (+6,9 M EUR soit +51 %) explique en grande partie l’accroissement de 5,7 M EUR de l’excédent commercial vis-à-vis du Kosovo. La France est le 16ème fournisseur du Kosovo et est à l’origine de 1,4 % de ses importations. Le Kosovo est quant à lui le 158ème  client[1] de la France.

Après avoir reflué légèrement en 2018 à 3,2 M EUR, les importations en provenance du Kosovo ont augmenté de 1,2 M EUR (+ 39 %). Le Kosovo est le 170ème fournisseur de la France en 2019, alors qu’elle est le 22ème client du Kosovo et représente seulement 0,8 % de ses exportations totales en 2019.

Des entreprises françaises ont également investi au Kosovo, telles qu’Aéroport de Lyon, associé au génie-civiliste turc Limak pour la gestion et l’exploitation de l’aéroport de Pristina, le cabinet Mazars, Egis Route, Interex (filiale d’Intermarché), et BNP Paribas, présente via sa filiale turque TEB. D’autres projets d’investissements français sont à l’étude : développement d’un parc éolien de 90 MW par l’entreprise Akuo Energy, construction de la station d’épuration des eaux usées de Pristina financée sur un prêt concessionnel de la DG Trésor.

2/ La France exporte majoritairement des véhicules d’occasion et des produits agro-alimentaires vers le Kosovo

 En 2019, les produits de la construction automobile demeurent le premier poste d’exportation français vers le Kosovo avec 12,6 M EUR (61,8 % des exportations françaises), en hausse de  +110 %. Il s’agit à plus de 95 % de véhicules automobiles d’occasion, le Kosovo n’ayant pas à ce jour mis en place de normes environnementales sur les émissions de CO² des véhicules. Les exportations de véhicules neufs enregistrent elles aussi une nouvelle progression en 2019, de +80 %.

Au deuxième poste, on trouve désormais les boissons et produits de l’industrie agro-alimentaire (12,6 % des exportations françaises), en progression de +95 %. Les exportations de biens d’équipement reculement légèrement (-6 %), à 2,0 M EUR au troisième poste en 2019 (9,7 %). On trouve ensuite les exportations de produits textiles (dont cuirs), en baisse de -20 % par rapport à l’année précédente (0,8 M, 4,0 %).

3/ Les importations kosovares de la France se composent majoritairement de produits textiles et métallurgiques

En 2019, les importations françaises de produits du cuir, de l’industrie textile et de l’habillement demeurent le premier poste d’importation de la France au Kosovo, mais enregistrent une nouvelle baisse, à 1,2 M EUR (-19 %). Ces produits représentent 27,3% du total des importations françaises en provenance du Kosovo en 2019.

Au deuxième poste, on trouve les produits métallurgiques, dont les importations ont triplé en 2019 (+205 %), et qui représentent désormais 24,0 % du total des importations françaises en provenance du Kosovo (1,1 M EUR). Au troisième poste, les produits en plastique et caoutchouc représentent 16,1 % des importations en provenance du Kosovo, à 0,7 M EUR. Celles-ci enregistrent également une progression importante en 2019 (+34 %). Enfin, les importations de produits agro-alimentaires, qui ont plus que triplé en 2019 (+213 %), supplantent les importations de meubles (5,8 % de nos importations) et deviennent le quatrième poste des importations, à 0,4 M EUR soit 9,4 % du total de nos importations en provenance du Kosovo.

 Échanges commerciaux de la France avec le Kosovo en M EUR :

data

Source : Douanes françaises

Composition des exportations françaises vers le Kosovo, en M EUR et en % :

data

Source : Douanes françaises

Composition des importations françaises du Kosovo, en M EUR et en % :

data

Source : Douanes françaises



[1] A noter cependant que les données du commerce bilatéral entre la France et le Kosovo varient significativement selon que l’on se base sur les données des douanes kosovares ou françaises, car une part importante des échanges entre les deux pays transite par des pays tiers, ce qui explique que certains produits ne soient pas répertoriés selon leur véritable destination finale.

 

Publié le