Relations bilatérales France-Tunisie

La France entretient avec la Tunisie des relations commerciales et financières privilégiées. En 2018, elle demeurait le premier partenaire commercial de la Tunisie, en étant à la fois le pays destinataire de près 29,3% des exportations tunisiennes et à l’origine de 14,3% des importations tunisiennes. Si la balance commerciale tunisienne totale est structurellement déficitaire, la Tunisie enregistre un excédent commercial bilatéral chronique à l’égard de la France. Celui-ci a atteint un niveau record en euros sur l’année 2018 (1,2 Md EUR). La France subit en effet des pertes de parts de marché tendancielles en Tunisie. Alors qu’elle était le principal fournisseur de biens de la Tunisie depuis l’indépendance du pays, la France n’en est plus que le second depuis 2017, derrière l’Italie, et l’écart avec ce pays s’est accentué en 2018. Par ailleurs, la France reste un investisseur de premier plan en Tunisie : en 2018, elle était le premier pourvoyeur d’investissements directs à l’étranger en Tunisie en termes de flux et le second en termes de stock, selon les données de l’organisme tunisien FIPA (Foreign Investment Promotion Agency). La présence financière de la France en Tunisie est très forte (environ 140 000 personnes employées au total), particulièrement dans les secteurs industriels et des services. Concernant l’avenir, le résultat des négociations en cours entre la Tunisie et l’Union européenne relatives à l’Accord de libre-échange complet et approfondi (ALECA) d’une part, et la refonte de la fiscalité des entreprises (suppression des régimes préférentiels en matière d’imposition directe – offshoring ; mesures compensatoires, etc.) d’autre part, influeront sur les relations commerciales et financières entre les deux pays.

 

 Relations bilatérales commerciales : la France est le premier partenaire commercial de la Tunisie

Source : données Comtrade des Nations Unies

Echanges commerciaux entre la France et la Tunisie en 2018 : 7,8 Mds EUR.

Exportations françaises vers la Tunisie en 2018 : 3,3 Mds EUR.

Importations françaises en provenance de Tunisie en 2018 : 4,5 Mds EUR.

 

Des relations bilatérales financières privilégiées :

Sources multiples spécifiées.

Stock d'IDE français en Tunisie en 2018 : 777 M EUR (source : Banque de France).

Stock d’IDE français en Tunisie – répartition par secteur : 1/ activités de services financiers – hors assurance et caisses de retraite (25,82% du stock total d’IDE en 2018) ; 2/ activités immobilières (21,46% en 2018) ; 3/ automobile et autres matériels de transport (12,37% en 2018). Source : Banque de France.

Flux d’IDE entrants de la France vers la Tunisie hors énergie en 2017 : 45,6 M EUR (source : Banque de France). Ils représentaient 34,9% des flux d’IDE totaux vers la Tunisie au 1er semestre 2019 (source préliminaire de la FIPA).

Typologie des flux d’IDE français en Tunisie au 1er semestre 2019 : 90,5% étaient des extensions de projets (source : FIPA) et 9,5% étaient des créations.

90% des IDE français en Tunisie sont réalisés dans le domaine offshore (source : rapport OCDE – 2015)

Les IDE totaux cumulés représentaient 143 416 emplois et 1 413 implantations d'entreprises fin 2018 (source : FIPA).

Publié le