Evolution des flux d'IDE au Panama en 2018

Selon le dernier rapport de la CEPAL, en 2018, les IDE ont augmenté de 13% au sein de la région Amérique Latine et Caraïbes, le Brésil étant le premier pays récepteur d’IDE au sein de la région. Sur la base de la même source, les IDE ont augmenté de 36,3% au Panama alors même que les autre pays d’Amérique Centrale ont enregistré une baisse des investissements étrangers (Costa Rica -3,2%, Salvador -5,5% ou encore le Guatemala -11,8%) en 2018 par rapport à 2017. Le Panama, centre financier régional de première importance, se place en 5e position des pays récepteurs d’IDE en Amérique Latine derrière le Brésil, le Mexique, l’Argentine et la Colombie.

L’évolution des flux d’IDE entrants au Panama

En 2018, selon les données de l’Institut panaméen de la Statistique, les flux d’IDE entrants se sont établis à 5,3 Mds USD, soit une hausse de 26,8% par rapport à 2017 (4,2 Mds USD), alors qu’entre 2016 et 2017 ils avaient connu une  baisse significative, due à l’affaire des « Panama Papers ».

IDE reçus au Panama en M USD entre 2016 et 2018

Année

2016

2017

2018

IDE en M USD

4,745

4,177

5,297

Taux de croissance

 

-12%

+26,8%

Source : INEC (Instituto Nacional de Estadísticas y Censo)

En 2018, le secteur le plus attractif pour les IDE était le commerce de gros et de détail, qui a concentré un total de 1,9 Md USD, représentant 36,5% des IDE totaux. Le secteur « minier » a drainé 30% des IDE entrants au Panama en 2018 (1,6 Mds USD) toutefois en baisse de 22,9% par rapport à 2017 (ces variations sont dues aux cycles de développement du projet de la mine Cobre Panama par le canadien First Quantum). Enfin, les activités de conseil et les activités financières et d’assurance représentent respectivement 14,4% (762 M US) et 11,2% (591 M USD) des IDE totaux en 2018. Le recul net des flux d’investissement dans le secteur immobilier entre 2016 et 2017 est directement imputable au scandale des Panama Papers.

Répartition IDE au Panama par secteurs d’activité (2016-2018)

Secteur d’activité

2016

2017

2018

Taux de croissance 2018/2017

Part 2018

Commerce de gros et de détail

904

1,129

1,929

+70,9%

36,4%

Mines et carrières

801

2,061

1,589

-22,9%

30,0%

Activités de conseil

32

88

762

+763,4%

14,4%

Activités financières et d’assurance

1,022

379

591

+55,9%

11,2%

Information et communication

242

133

289

+117,1%

5,5%

Industrie

221

316

255

-19,2%

4,8%

Activités immobilières

117

-40

143

 

2,7%

Source : INEC (Instituto Nacional de Estadísticas y Censo)

Les flux d’IDE entrants par pays

Les principaux pays investisseurs au Panama en 2018 ont été le Canada (1,5 Md USD) (activités de First Quantum) malgré une contraction relative des flux 29,7% par rapport à 2017 (2,1 Mds en 2017), suivi de la Colombie (481 M USD – Investissement portuaire majeur et rachats d’établissements financiers panaméens) avec une hausse des investissements de 7,9% par rapport à 2017 (446 M USD) ainsi que des Etats-Unis qui malgré une contraction de 41,2% par rapport à 2017, s’établissent à 463 MUSD. Le Royaume Uni et les Pays-Bas sont les principaux investisseurs européens au Panama, avec un total respectivement de 269 M USD et 246 M USD. Au sein de la base de données panaméenne, la performance de la France n’est pas reprise. A cet égard, la Banque de France estime en 2018 les flux d’IDE français à destination du Panama à 104,8 M Euros.

Répartition IDE au Panama des 10 principaux pays (2016-2018)

Pays

2016

2017

2018

Taux de croissance 2018/2017

Part 2018

Canada  

636

2,142

1,506

-29,7%

28,4%

Colombie

912

446

481

+7,9%

9,1%

Etats-Unis

1,059

788

463

-41,2%

8,7%

Royaume Uni

263

-1,257

269

 

5,1%

Pays Bas

-152

-25

246

 

4,6%

Chine

225

373

218

-41,6%

4,1%

Mexique

-10

224

177

-21,2%

3,3%

Singapour

20

-3

170

 

3,2%

Allemagne

-4

43

170

+293,4%

3,2%

Costa Rica

7

104

152

+45,9%

2,9%

Autres pays

1,788

1,343

1,444

+7,6%

27,3%

Source : INEC (Instituto Nacional de Estadísticas y Censo)

Les flux d’investissements sortants du Panama vers l’étranger

Les flux totaux d’IDE sortants du Panama vers l’extérieur, pour 2018, sont peu significatifs et sont évalués par les statistiques panaméennes à seulement 163 M USD. Le gouvernement ne détaille pas ce montant par pays d’accueil et secteurs.

****

Publié le