Le commerce extérieur des Pays-Bas a profité de la reprise mondiale en 2021 et a dépassé son excédent de 2019

Selon les chiffres néerlandais (CBS), après un recul en 2020 (-7,0%), les échanges de biens des Pays-Bas se sont fortement accrus en 2021 (+22,8%). Si les importations ont augmenté (+24,3%) plus vite que les exportations (+21,5%), l’excédent commercial reste dynamique pour atteindre 59,6 Mds€ (+1,3% par rapport à 2020, +7,7% par rapport à 2019). Malgré le Brexit, la part de l’UE reste prépondérante représentant 65,3% des exports. Le Royaume-Uni est le principal client et excédent commercial hors UE malgré un recul de -4,9% des exports par rapport à 2019. La France est le 6ème fournisseur des Pays-Bas, son 3ème client et son 2ème excédent bilatéral (28,7 Mds€). L’excédent néerlandais est largement porté par les secteurs de l’agro-alimentaire et de la chimie, alors que la reprise mondiale de 2021 a creusé le déficit du secteur énergétique.

En pièce jointe: détail de la structure du commerce extérieur de biens des Pays-Bas et annexe synthétique chiffrée

Publié le