Club Smart City

Club Smart City

1. Urbanisation croissante et priorités du gouvernement indien

Le pays compte près de 410 millions d’urbains et la population urbaine devrait atteindre plus de 814 millions d’habitants à l’horizon 2050. Cette croissance a été jusqu’à récemment faiblement accompagnée par des investissements publics et les municipalités disposent d’une faible autonomie et de ressources humaines limitées.

Fin juin 2015, le gouvernement Modi a lancé la « Smart Cities Mission », avec un montant de 6 Mds € réservé sur 5 ans. Ce programme est construit selon une approche territorialisée : chaque ville candidate doit présenter une initiative concernant l’ensemble de la ville, ainsi qu’un ou plusieurs projets localisés. 109 villes au total ont été proposées par les Etats indiens et ont ensuite été sélectionnées sur dossier par un comité national. Les secteurs du transport, du logement, de l’énergie, de l’eau et de l’assainissement sont particulièrement mis en avant dans la majorité des smart city proposal. 100 villes ont aujourd’hui franchi l’étape de sélection, qui leur permettra de recevoir des fonds du gouvernement central. Trois villes (Chandigarh, Nagpur et Pondichéry) ont été accompagnées par la France au titre d’une assistance technique (FEXTE) pilotée par l’AFD et sont désormais qualifiées.

D’autres programmes de développement urbain sont développés simultanément : le programme « AMRUT » (Atal Mission for Rejuvenation and Urban Transformation destiné à améliorer les infrastructures de base (eau, déchets, transport, espaces verts) dans 500 villes de plus de 100 000 habitants,  la campagne Swachh Bharat (Clean India) visant à sensibiliser l’ensemble des acteurs et des habitants à la question sanitaire et à équiper le pays en infrastructures manquantes, le programme national Housing for All centré sur le logement qui a pour objectif de construire 20 millions de logements sociaux d’ici 2022 à destination des population urbaines les plus pauvres.

2. Coopération franco-indienne solide et présence des entreprises françaises

La coopération institutionnelle franco-indienne dans le domaine du développement urbain s'inscrit dans le cadre d’un Memorandum of Understanding (MoU) signé le 5 octobre 2012 et renouvelé lors de la visite présidentielle le 10 mars 2018. Celui-ci donne lieu à la tenue d’un groupe de travail annuel, dont la 13ème rencontre s’est déroulée en France en septembre 2017.

Cette dynamique est renforcée par les financements de l’AFD dans le domaine du développement urbain. Les projets soutenus par l’AFD concernent les transports urbains durables (métros de Bangalore, Kochi, Nagpur, étude en cours sur le métro de Pune ; étude sur la mobilité à Chandigarh), des projets d’approvisionnement en eau (Jodhpur, Pondichéry), des projets en matière d’éclairage urbain, ainsi que le financement de logements verts. L’AFD contribue également à la mise en œuvre de l’initiative Mobilize your City en Inde (à Nagpur, Ahmedabad et Kochi).

Les entreprises françaises ont accru leur présence dans le secteur du développement urbain ces dernières années. Le secteur le plus actif est celui des transports urbains, où plus de 25 entreprises françaises participent aux projets de métro. Mais les entreprises françaises ont également remporté de nombreux appels d’offres significatifs dans le secteur de la distribution et du traitement de l’eau et, dans le cadre de la mission Smart City notamment, des contrats d’assistance à maitrise d’ouvrage et de consultance.

3. Création du Club smart city

Cette priorité française a conduit à la création, en juillet 2016, d’un French Smart City Club, qui réunit aujourd’hui 80 entreprises françaises du secteur, implantées en Inde (planification, transports urbains, eau et déchets, énergie, éclairage public, aménagement urbain, technologies de l'information et de la communication). Il regroupe également l’équipe France sur place (Ambassadeur, Service économique régional, Agence française de développement, Business France, Chambre de Commerce et d’Industrie franco-indienne), ainsi que deux collectivités locales, Bordeaux Métropole et Centre Val de Loire, qui ont signé des accords de coopération décentralisée respectivement avec la ville d’Hyderabad et l’Etat du Tamil Nadu. Le Club s’inscrit dans la démarche du réseau mondial Vivapolis.

Délégations réalisées

Délégations d'entreprises réalisées depuis 2013

Ce Club Smart City a vocation à soutenir le développement des entreprises française en Inde et se réunit trois fois par an à l’ambassade de France. Le Service économique régional organise également des délégations du club en province afin de promouvoir cette offre française transversale auprès des autorités locales indiennes. 29 délégations d’entreprises ont été menées depuis 2013.

Le Service économique régional organise enfin dans ce cadre des évènements et ateliers thématiques de promotion du savoir-faire français avec les autorités centrales à New Delhi.

Délégations à venir

Délégations d'entreprises à venir

 

Publié le