Fonds de contrevaleur franco-cubain

Le Fonds de contrevaleur : outil de la coopération franco-cubaine pour financer des projets de développement locaux

Une des activités spécifiques au service économique de La Havane est la gestion du Fonds de contrevaleur (FCV). Ce fonds a été créé en 2016 à la suite de la décision du Club de Paris d’annuler une partie de la dette cubaine envers la France. Il s’agit d’un outil de conversion de la dette, doté d’une capacité initiale de 212 millions d’euros visant à financer la part locale (pas d’importations) des projets de développement franco-cubains via des dons en monnaie locale (pesos cubanos). Ces projets sont menés conjointement avec le Ministère du commerce extérieur cubain (MINCEX) et doivent respecter la feuille de route économique franco-cubaine établie en 2016. Celle-ci définit six secteurs prioritaires pour la coopération bilatérale : les transports, l’agriculture et l’agroindustrie, la santé, la ville durable (eau, déchets), le tourisme durable, et les énergies renouvelables.

Chaque projet suit trois étapes précises décrites ci-dessous.

  • L’identification du projet :

Avant de commencer un projet, des discussions ont lieu avec le bénéficiaire afin d’évaluer ses besoins et confirmer qu’il s’agit d’un projet clé pour la coopération franco-cubaine conformément à la feuille de route bilatérale. Un premier cadrage technique et financier du projet est également réalisé. Une fois tous ces éléments appréhendés, le projet peut être prévalidé pour instruction. 

  • L’instruction du projet :

Cette étape consiste à évaluer précisément les caractéristiques techniques et financières du projet. Une fois que cette évaluation a été faite et que le projet est jugé mature, les fonds sont octroyés.

 

  • Le suivi et l’exécution du projet :

Une convention de financement est élaborée afin de formaliser les conditions du don octroyé au projet. Les fonds sont progressivement décaissés, en monnaie locale, selon l’avancée du projet.

Le service économique est en charge de l’identification des projets, tandis que depuis 2022 l’AFD gère les deux étapes suivantes.

 

Neuf projets sont actuellement en cours d’exécution dans les secteurs suivants : 

 

   fcv

 

Ils représentent les trois quarts de la capacité du FCV.

Publié le