Le séminaire se tient par vidéo-conférence
Logo séminaire emploi

L’objectif du séminaire « Politiques de l’emploi - Interactions de l’économique et du juridique » est de permettre la confrontation objective des points de vue entre économistes et juristes, et plus largement entre les acteurs intéressés par la réflexion sur les politiques d’emploi, universitaires comme praticiens.

Le séminaire "Politiques de l'emploi - Intéractions de l'économique et du juridique" est présidé par :

  • Gilbert Cette - Professeur d'économie associé à la faculté de sciences économiques de l'université d'Aix-Marseille, Adjoint au directeur général des études et des relations internationales de la Banque de France
  • Jean-Emmanuel Ray - Professeur à l'École de droit de Paris I - Sorbonne

Interviendrons :

  • Luc Bérard de Malavas, Consultant au cabinet Secafi
  • Pierre Habbard, Secrétaire général de la commission syndicale consultative auprès de l'OCDE (TUAC)
  • Laurence Pecaut-Rivolier, Conseillère à la Cour de cassation
  • Patrick Pommier, Chef du département des relations professionnelles et du temps de travail à la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES)
  • Aguibou Tall, Chargé d’études au département des relations professionnelles et du temps de travail à la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES)

Le dialogue social apparaît comme primordial pour faire émerger un consensus entre les différentes parties prenantes de l’entreprise. Il peut également  contribuer à la performance économique en permettant d’améliorer l’organisation du travail et les conditions de travail des salariés. Son renforcement a donc été une priorité des réformes récentes du Code du travail.

Mais les instances du dialogue social français, réparti entre l’information-consultation du comité social et économique créé en septembre 2017, et les syndicats ayant en principe le monopole de la négociation collective, se trouvent mises à l’épreuve par la crise économique et sanitaire. Les effets de celle-ci ont été très divers. Dans certains cas, la nécessité d’y faire face rapidement s’est révélé bénéfique pour le dialogue social. Dans d’autres cas, les entreprises où le dialogue était déjà rugueux, la crise a pu rigidifier les rapports sociaux.

Le séminaire dressera un bilan des évolutions intervenues ces dernières années, en tenant compte du contexte de crise sanitaire, mais aussi économique dans lequel ces réformes se sont déployées. Cette analyse sera mise en regard avec ce qui est observé dans les autres pays européens. Enfin, le séminaire évoquera les pistes envisageables pour améliorer le rôle du dialogue social dans l’après-crise.

Comment ont fait les autres pays européens ?

Inscription >>

 

Pour toute question, n'hésitez pas à contacter l'équipe du Séminaire à l'adresse seminaire.emploi@dgtresor.gouv.fr

Vous pouvez également consulter la documentation relative à nos séminaires sur notre site Internet