Cette veille hebdomadaire présente l'actualité économique et financière en Suisse du 14 au 18 juin 2021.

Les points abordés sont les suivants :

Faits marquants :

  • Prolongation de l’accord fiscal franco-suisse sur l’imposition des travailleurs frontaliers en télétravail : La France et la Suisse ont prolongé l’accord amiable provisoire du 13 mai 2020 concernant l’imposition des travailleurs frontaliers exerçant en télétravail dans le contexte de la crise du Covid-19. Grâce à cet accord, les jours où les frontaliers sont amenés à effectuer leur travail à domicile en raison de mesures prises pour lutter contre la pandémie ne modifient pas le régime d’imposition. L’accord restera en vigueur jusqu’au 30 septembre 2021. Pour mémoire, un accord du même type avait été conclu le 13 août 2020 concernant les cotisations sociales. L’accord sur les cotisations sociales restera également en vigueur jusqu’au 30 septembre 2021.

Covid-19 :

  • Campagne de vaccination : Au 18 juin 2021, plus de 25% de la population suisse est entièrement vaccinée (deux doses administrées) et environ 41% de la population a reçu au moins une dose.
  • Vaccins : Le Conseil fédéral a prolongé à 12 mois la durée d’efficacité officiellement approuvée par les autorités nationales des vaccins autorisés en Suisse (Pfizer/BioNTech et Moderna), contre 6 mois auparavant. Le certificat Covid sera donc valable pour une période de 12 mois pour les personnes vaccinées.
  • Interopérabilité des certificats Covid suisse et européen : Le 11 juin 2021, la Suisse a annoncé reconnaître le certificat Covid des Etats-membres de l’Union européenne (UE).
  • Mesures de soutien à l’activité économique : Le Parlement suisse a modifié plusieurs dispositions de la loi Covid-19. (i) Le calcul de l’indemnité en cas de chômage partiel pour les bas salaires a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2021 ; (ii) Les indépendants pourront bénéficier des allocations pour perte de gain (APG) jusqu’au 31 décembre 2021 ; (iii) Le plafond de 115 M CHF pour les contributions à fonds perdu aux clubs sportifs professionnels et semi-professionnels a été supprimé.
  • Soutien aux médias : Le Parlement suisse a approuvé des mesures d’aide aux médias qui prévoient un soutien de 178 M CHF pour la presse écrite et les médias en ligne.
  • Soutien aux indépendants : Le Conseil fédéral a décidé d’adapter l’ordonnance sur les mesures en cas de pertes de gain en lien avec la Covid-19 à partir du 1er juillet 2021. (i) Les montants des allocations pour perte de gain (APG) pourront être calculés sur le revenu selon la taxation fiscale de 2019 au lieu du revenu soumis à l’AVS en 2019, si ce calcul est plus avantageux pour l’assuré ; (ii) Les demandes de prestations pourront être déposés jusqu’au 31 mars 2022.
  • Soutien aux entreprises : Le 18 juin, le Conseil fédéral a décidé de modifier l’ordonnance Covid-19 liée aux mesures de soutien aux entreprises en difficulté. (i) Le plafond des contributions à fonds perdu pour les petites entreprises (chiffres d’affaires annuel de 5 M CHF au maximum), dont le chiffre d’affaires a reculé de plus de 70% par rapport au chiffre d’affaires moyen des exercices 2018 et 2019, passe de 20 à 30% du chiffre d’affaires annuel et à 1,5 M CHF au maximum (au lieu de 1 M CHF); (ii) Le Conseil fédéral versera une première tranche de 300 M CHF aux cantons, afin qu’ils puissent tenir compte des besoins particuliers des entreprises en difficulté sur son territoire.
  • Programme Covax : Les autorités vénézuéliennes ont dénoncé le blocage par la banque suisse UBS du transfert de plus de 10 M USD pour l’achat de vaccins dans le cadre du programme Covax.

Economie :

  • Inflation : L’indice des prix à la production et à l’importation a connu une hausse de 0,8% au mois de mai en glissement annuel.
  • Produit intérieur brut (PIB) : Le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) revoit ses prévisions de croissance à la hausse, anticipant une augmentation du PIB corrigé des événements sportifs de l’ordre de 3,6% en 2021 (contre une prévision de +3% en mars).
  • Commerce extérieur : En juin 2021, les exportations de biens suisses ont augmenté de 3,5% en glissement mensuel, atteignant 20,8 Mds CHF au total (soit 3% du PIB). Les importations de bien suisses ont reculé de 1,6% en glissement mensuel, pour un total de 16,5 Mds CHF (soit 2,3% du PIB).
  • Finances publiques : Selon l’Administration fédérale des finances (AFF), la Confédération devrait reverser environ 5,3 Mds CHF de paiements compensatoires (+ 2% en glissement annuel) aux cantons en 2022 (soit 0,7% du PIB suisse).
  • Marché du travail : A compter du 1er octobre 2021, le Secrétariat d’Etat à l’Economie (SECO) pourra instaurer, sur demande des cantons, une obligation cantonale d’annonce des postes vacants pour certaines professions. Les secteurs éligibles seront ceux où le taux de chômage cantonal est supérieur à 5%.
  • Politique monétaire : Dans son examen de la situation économique et monétaire publié le 17 juin, la Banque nationale suisse (BNS) a annoncé poursuivre sa politique monétaire expansionniste afin d’assurer la stabilité des prix et continuer à soutenir la reprise de l’économie suisse face aux implications de la pandémie de Covid-19.

Secteur financier :

  • Loi blockchain: Le Conseil fédéral a fixé au 1er août 2021 l’entrée en vigueur complète de la loi fédérale sur l'adaptation du droit fédéral aux développements de la technologie des registres électroniques distribués (TRD).
  • Place financière de Genève : Dans son rapport annuel pour l’année 2020, la Fondation Genève Place Financière, l’association professionnelle du secteur financier genevois, indique que celui-ci génère 35.600 emplois et contribue à hauteur de 13% du PIB genevois.

Secteurs non financiers :

  • Transport aérien : Le groupe Swiss va procéder à 550 licenciements d'ici la fin de l'année 2021.
  • Commerce : En 2020, le chiffre d’affaires des centres commerciaux en Suisse a reculé d’environ 1 Mds CHF, soit environ 6% en glissement annuel.
  • Hôtellerie-restauration : En 2020, la parahôtellerie a enregistré un recul de 11,3% de son chiffre d’affaires en glissement annuel.

Agenda parlementaire :

  • Energie : Le Conseil fédéral a transmis au Parlement sa proposition de loi pour un approvisionnement en électricité sûr reposant sur des énergies renouvelables.
  • Votation populaire : Le 13 juin 2021, la population suisse s’est exprimé en faveur de la loi Covid-19 (60% de oui) mais a rejeté la loi sur le CO2 ainsi que les initiatives populaires « Eau propre » et « Pour une Suisse libre de pesticides de synthèse » (respectivement 51,5%, 60% et 60% de non).