Résumé : Les échanges extérieurs de biens et services de la Suisse représentent environ 120 % du PIB, soit le double de la moyenne des pays de l’OCDE. Le solde commercial de la Suisse est structurellement excédentaire, tant pour le commerce de biens que pour les échanges de services.

Les échanges de marchandises de la Suisse sont excédentaires d’environ 30 Mds CHF (près de 5 % du PIB) depuis 2013, grâce à ses pôles d’excellence industrielle (chimie-pharmacie, horlogerie, instruments de précision, machines industrielles, électronique, métaux). La Suisse joue également un rôle important dans les flux mondiaux d’or (stockage / affinage). La France est parvenue à conserver ses parts de marché en Suisse, et ce malgré la concurrence accrue de la Chine.