En 2017, la France était le 4e investisseur ultime en Suisse, avec 4% du stock total d’IDE en Suisse. Les entreprises françaises génèrent près de 60.000 emplois directs en Suisse, essentiellement dans les activités financières et d’assurance (20,3% des effectifs des filiales françaises en Suisse), du commerce (19,9%), de l’industrie manufacturière (15,1%) et de la construction (10,7%).

I - La France est l'un des premiers investisseurs en Suisse

A - La France se maintient au 4ème rang des investisseurs en Suisse (voire 3 ème si l'on tient compte de l'effet "holding" qui bénéficie au Pays Bas)

En 2017, la France était le 4e investisseur ultime en Suisse, derrière les Etats-Unis, les Pays-Bas et le Royaume Uni. Le stock d’IDE français en Suisse s’élevait à 38,5 Mds EUR, soit 4% du stock total d’IDE en Suisse, en hausse de 9,4% par rapport à 2016 (+2,5% pour l’ensemble du stock d’IDE en Suisse).

Tableau 1. Principaux investisseurs en Suisse

Pays

Stock d’IDE en Suisse

(Mds EUR)

Part dans le stock total d’IDE en Suisse (%)

Etats-Unis

405,8

42

Pays-Bas

66,1

6,9

Royaume-Uni

53,5

5,5

France

38,5

4

Canada

32,7

3,4

Allemagne

31,4

3,3

Source : Banque nationale suisse, Stock d’IDE en Suisse (2017)

 

B - Les entreprises françaises génèrent autour de 60.000 emplois directs

En 2017, 662 groupes français étaient implantés en Suisse, via 1.428 filiales employant 59.551 salariés. La France se classait ainsi au 3e rang des pays d’origine de filiales étrangères en Suisse.

Tableau 2. Filiales d’entreprises étrangères en Suisse, par pays d’origine

Pays

Nombre de filiales

Nombre d’employés

Allemagne

2.669

118.637

Etats-Unis

1.769

88.751

France

1.428

59.551

Royaume-Uni

1.319

42.438

Source : Office fédéral de la statistique (2017)

II - Les investissements majeurs des entreprises françaises en Suisse ont été réalisés dans l'industrie manufacturière, la construction et les services financiers

Le stock d’IDE français en Suisse apparaît comme relativement concentré sur un nombre restreint de secteurs liés à des activités mondiales des grands groupes (produits en caoutchouc et en plastique, industrie automobile et industries extractives). Pour ce qui concerne les IDE focalisés sur le marché suisse, les filiales d’entreprises françaises en Suisse sont principalement actives dans:

  • les activités financières et l’assurance (29% des filiales d’entreprises françaises et 20,3% de leurs effectifs). L’activité bancaire des groupes français se concentre dans la gestion d’actifs et la banque privée ;
  • le commerce (24,1% des filiales, 19,9% des effectifs) : pour les entreprises françaises, la Suisse est un marché porteur et de proximité. Aussi de nombreux grands groupes français – notamment dans les secteurs de l’agroalimentaire et du luxe – sont-ils présents en Suisse pour y distribuer leurs produits ;
  • l’industrie manufacturière (8% des filiales, 15,1% des effectifs) : les filiales d’entreprises françaises mènent souvent des activités à fort contenu technologique, notamment dans les secteurs de la chimie et de la pharmacie, de l’électronique (systèmes de signalisation pour les transports, systèmes de défense, optronique), de la production d’équipements électriques et de l’horlogerie ;
  • la construction (5,1% des filiales, 10,7% des effectifs) : les entreprises françaises possèdent en Suisse de nombreuses filiales couvrant une vaste palette d’activités (production de matériaux de construction, technique en bâtiment, construction résidentielle, de routes, travaux spécialisés, etc.).

Graphique 1. Répartition des IDE français en Suisse par secteur

Répartition des IDE français en Suisse par secteur

Source : Banque de France, Stock d’IDE 2017

 

Tableau 3. Nombre d’emplois dans les filiales françaises en Suisse par secteur économique 

 

Nombre d’emplois

Secteur primaire, énergie et eau

941

Industrie manufacturière

9.013

Construction

6.379

Commerce

11.865

Transports et entreposage

1.175

Hébergement et restauration

864

Information et communication

4.068

Activités financières et assurances

12.087

Activités immobilières

167

Activités spécialisées, scientifiques et techniques

3.101

Activités de services administratifs

5.829

Enseignement, culture, récréation et autres services

1.833

Santé humaine et activités sociales

2.229

Total

59.551

Source : Office fédéral de la statistique, 2017

 

Tableau 4. Principaux groupes possédant des filiales en Suisse

Secteur d’activités

Sociétés

Canton(s) d’implantation

Industrie agroalimentaire

Danone

Zurich, Fribourg

Industrie / biens de consommation

LVMH

Genève, Neuchâtel, Vaud, Zurich

Kering

Neuchâtel, Tessin

Industrie / équipements

 

 

 

Thalès

Zurich, Berne

Safran

Vaud, Saint-Gall

Schneider

Berne, Vaud, Saint-Gall, Zurich, Argovie

Nexans

Neuchâtel

Saint-Gobain

Fribourg, Argovie

Chimie / pharmacie /plastique

 

 

 

 

 

Arkema (Febex)

Vaud

Soprema (Pavatex)

Zoug

Saint-Gobain

Vaud, Argovie

Air liquide

Berne

Sanofi

Genève, Valais

Transport (construction)

Alstom

Schaffhouse, Argovie

Environnement

Veolia

Berne, Bâle, Vaud, Genève, Thurgovie

Paprec

Bâle, Zurich, Lucerne

 

Construction

 

Bouygues

Berne, Fribourg, Genève, Saint-Gall, Soleure, Vaud, Valais

Vinci

Vaud, Bâle-Campagne, Saint-Gall, Zurich, Berne

Eiffage

Argovie, Bâle-Ville, Zurich, Saint-Gall, Lucerne, Berne

 

Activités financières et d’assurance

 

Crédit agricole

Genève, Vaud, Zurich, Tessin

BNP Paribas

Genève, Zurich, Bâle-Ville, Tessin

Société Générale

Genève, Zurich, Vaud

AXA

Ensemble de la Suisse

Rothschild

Zoug, Zurich

SCOR SE

Zurich

Crédit mutuel

Genève, Bâle

ATOS (Six)

Zurich

 

Médias/Publicité/marketing

Groupe Hersant

Neuchâtel, Vaud, Valais, Jura

Publicis

Zurich, Genève, Vaud

 

Télécoms/IT/numérique

 

 

Cap Gemini

Zurich, Genève

Salt

Ensemble de la Suisse

Vivendi

Zurich, Genève

Spie

Zurich, Lucerne

Orange

Berne, Genève

Transports / logistique

 

RATP dev

Genève

DPD (La Poste)

Zurich

Hébergement et restauration

Accor

Ensemble de la Suisse

Cofigad

Genève, Vaud

Source : ORBIS (2018)

Copyright

Tous droits de reproduction réservés, sauf autorisation expresse du Service Économique de Berne, adresser les demandes à berne@ dgtresor.gouv.fr.

                 
Clause de non-responsabilité

Le Service Économique s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.