En zone euro, les indicateurs sont contrastés cette semaine. L’inflation totale est confirmée à la hausse en mai à +1,9 % (après 1,3 % en avril) et l’inflation sous-jacente progresse également (à +1,1 % après +0,8 %). L’inflation totale rebondit dans l’ensemble des grands pays de la zone euro : elle s’établit à +2,2 % en Allemagne (après +1,4 %), à +2,3 % en France (après +1,8 %), à +2,1 % en Espagne (après +1,1 %), et à +1,0 % en Italie (après +0,6 %). En revanche, la production industrielle se replie en avril (−0,9 % après +0,6 %), pénalisée par la baisse de la production d’énergie et de biens de consommation. De plus, en Allemagne, l’indice ZEW de confiance des analystes financiers recule sensiblement en juin (-16,1 après -8,2).Aux États-Unis, l’inflation augmente également en mai pour s’établir à +2,8 % (après +2,5 %). En parallèle, l’indice de production industrielle baisse légèrement (-0,1 % après +0,9 %) mais les ventes au détail accélèrent (+0,8 % après +0,4 %). Au Royaume-

En zone euro, les indicateurs sont contrastés cette semaine. L’inflation totale est confirmée à la hausse en mai à +1,9 % (après 1,3 % en avril) et l’inflation sous-jacente progresse également (à +1,1 % après +0,8 %). L’inflation totale rebondit dans l’ensemble des grands pays de la zone euro : elle s’établit à +2,2 % en Allemagne (après +1,4 %), à +2,3 % en France (après +1,8 %), à +2,1 % en Espagne (après +1,1 %), et à +1,0 % en Italie (après +0,6 %). En revanche, la production industrielle se replie en avril (−0,9 % après +0,6 %), pénalisée par la baisse de la production d’énergie et de biens de consommation. De plus, en Allemagne, l’indice ZEW de confiance des analystes financiers recule sensiblement en juin (-16,1 après -8,2).

Aux États-Unis, l’inflation augmente également en mai pour s’établir à +2,8 % (après +2,5 %). En parallèle, l’indice de production industrielle baisse légèrement (-0,1 % après +0,9 %) mais les ventes au détail accélèrent (+0,8 % après +0,4 %). Au Royaume-Uni, l’inflation reste stable en mai à +2,4 % tout comme le chômage en avril (+4,2 %). Toutefois, la production industrielle enregistre une baisse en avril (−0,8 % après +0,1 %) et le déficit commercial se creuse (−5,3 Md£ après −3,2 Md£). Dans le même temps, les prix immobiliers décélèrent légèrement (+3,9 % après +4,3 %).

GraphTableau