Les initiatives néerlandaises et françaises convergent pour accélérer le processus de transition énergétique et mobiliser les importants besoins financiers à cet effet.Dans ce contexte, le SE a organisé avec l'Association des Banques Néerlandaises (NVB) un séminaire qui a réuni une cinquantaine de représentants de haut niveau des autorités de régulation et supervision, du secteur financier ou des industries énergo-intensives autour de 4 intervenants : Chris Buijink (président de la NVB), Jean Boissinot (directeur de la stabilité financière à la Direction Génerale du Trésor), Franck Elderson (membre du directoire de la banque centrale néerlandaise DNB, président du réseau Finance durable aux Pays-Bas et président d’un réseau de huit banques centrales et superviseurs pour le verdissement du système financier) et Philippe Dutertre (Fédération française des assurances, AG2R La Mondiale).Ce séminaire a permis plus particulièrement d’avoir un dialogue approfondi sur 3 points cl

 

seminaire finance verte

 

Les initiatives néerlandaises et françaises convergent pour accélérer le processus de transition énergétique et mobiliser les importants besoins financiers à cet effet.

Dans ce contexte, le SE a organisé avec l'Association des Banques Néerlandaises (NVB) un séminaire qui a réuni une cinquantaine de représentants de haut niveau des autorités de régulation et supervision, du secteur financier ou des industries énergo-intensives autour de 4 intervenants : Chris Buijink (président de la NVB), Jean Boissinot (directeur de la stabilité financière à la Direction Génerale du Trésor), Franck Elderson (membre du directoire de la banque centrale néerlandaise DNB, président du réseau Finance durable aux Pays-Bas et président d’un réseau de huit banques centrales et superviseurs pour le verdissement du système financier) et Philippe Dutertre (Fédération française des assurances, AG2R La Mondiale).

Ce séminaire a permis plus particulièrement d’avoir un dialogue approfondi sur 3 points clé :

  • l’évaluation de l’impact climat des investissements et la divulgation d’informations (reporting),
  • la méthodologie d’évaluation et de gestion des risques financiers liés à l’impact climat et son intégration au cadre prudentiel,
  • le soutien au développement de nouveaux instruments et marchés financiers verts

Par ailleurs les participants ont souligné qu’un prix du carbone plus élevé reste un condition préalable essentielle à la réussite de toute démarche de verdissement du système financier.

Le succès de cette manifestation, qui fait elle-même suite à une première rencontre en marge du One Planet Summit, montre l’intérêt de poursuivre les travaux de concertation franco-néerlandais sur l’investissement durable.

 

séminaire finance verte