En zone euro, l’activité continue à être dynamique au dernier trimestre 2017 (+0,6 % après +0,7 % au T3 2017), notamment portée par une croissance robuste en Espagne (+0,7 % après +0,8 %). De plus, le taux de chômage se stabilise en décembre à 8,7 %, son plus faible niveau depuis janvier 2009. Il baisse légèrement en Allemagne (3,6 % après 3,7 %), en Italie (10,8 % après 10,9 %) et en Espagne (16,4 % après 16,6 %). Début 2018, les enquêtes restent globalement favorables à l’activité : le climat des affaires issu de l’enquête de la Commission demeure bien orienté en janvier (114,7 après 115,3) et l’indice PMI manufacturier est à un haut niveau (59,6). Par pays, l’indice PMI manufacturier progresse en Italie (59,0 après 57,4), mais il diminue légèrement en Espagne (55,2 après 55,8) et plus nettement en Allemagne (61,1 après 63,3). L’inflation recule en janvier (+1,3 % après +1,4 %), essentiellement en raison du ralentissement des prix énergétiques, tandis que l’inflation sous-jacente p

En zone euro, l’activité continue à être dynamique au dernier trimestre 2017 (+0,6 % après +0,7 % au T3 2017), notamment portée par une croissance robuste en Espagne (+0,7 % après +0,8 %). De plus, le taux de chômage se stabilise en décembre à 8,7 %, son plus faible niveau depuis janvier 2009. Il baisse légèrement en Allemagne (3,6 % après 3,7 %), en Italie (10,8 % après 10,9 %) et en Espagne (16,4 % après 16,6 %). Début 2018, les enquêtes restent globalement favorables à l’activité : le climat des affaires issu de l’enquête de la Commission demeure bien orienté en janvier (114,7 après 115,3) et l’indice PMI manufacturier est à un haut niveau (59,6). Par pays, l’indice PMI manufacturier progresse en Italie (59,0 après 57,4), mais il diminue légèrement en Espagne (55,2 après 55,8) et plus nettement en Allemagne (61,1 après 63,3). L’inflation recule en janvier (+1,3 % après +1,4 %), essentiellement en raison du ralentissement des prix énergétiques, tandis que l’inflation sous-jacente progresse un peu (+1,0 % après +0,9 %). Par pays, l’inflation connaît un recul marqué en Espagne (+0,7 % après +1,2 %) et plus faible en Allemagne (+1,4 % après +1,6 %), alors qu’elle augmente légèrement en Italie (+1,1 % après +1,0 %). Par ailleurs, les ventes au détail se replient en Allemagne en décembre (−1,9 % après −1,9 %).

Au Royaume-Uni, l’indice PMI manufacturier recule en janvier (−0,9 pt à 55,3). En parallèle, aux États-Unis, la confiance des ménages s’améliore (125,4 après 123,1), le chômage se maintient à 4,1 % et l’ISM manufacturier affiche un niveau élevé (à 59,1). La consommation et les dépenses de construction progressent toutefois peu en décembre. Au Japon, en décembre, la production industrielle accélère fortement (+2,5 % après +0,6 %) mais le chômage augmente très légèrement  (+2,8 % après +2,7 %).

Graph716

Tableau