Faits saillantsRussieActivité. Lors d’une rencontre avec les membres du Conseil économique de la CCI France-Russie, le Président russe V. Poutine a annoncé que la croissance du PIB s’était élevée à 1,4% en 2017.Notations.L’agence de notation Moody’s a confirmé la notation souveraine du pays à Ba1, mais a amélioré ses perspectives de stables à positives.Sanctions. Le 29 janvier 2018, le département du Trésor des États-Unis a publié le «rapport de Kremlin» où figurent 210 personnes dont 96 hommes d’affaires et 114 fonctionnaires russes. La mise en œuvre ultérieure de sanctions à leur encontre serait éventuellement possible. Voir annexeUkrainePosition externe. Le déficit du compte courant s’est élevé à 3,8 Mds USD en 2017, soit une hausse de 8,5% en g.a. selon la Banque centrale d’Ukraine.BiélorussieNotations. L’agence de notation Fitch a revu à la hausse la note souveraine de long terme en devises locales et étrangères du pays de B- à B, avec perspectives stables.Politique

Faits saillants

Russie

  • Activité. Lors d’une rencontre avec les membres du Conseil économique de la CCI France-Russie, le Président russe V. Poutine a annoncé que la croissance du PIB s’était élevée à 1,4% en 2017.
  • Notations. L’agence de notation Moody’s a confirmé la notation souveraine du pays à Ba1, mais a amélioré ses perspectives de stables à positives.
  • Sanctions. Le 29 janvier 2018, le département du Trésor des États-Unis a publié le «rapport de Kremlin» où figurent 210 personnes dont 96 hommes d’affaires et 114 fonctionnaires russes. La mise en œuvre ultérieure de sanctions à leur encontre serait éventuellement possible. Voir annexe

    Ukraine

  • Position externe. Le déficit du compte courant s’est élevé à 3,8 Mds USD en 2017, soit une hausse de 8,5% en g.a. selon la Banque centrale d’Ukraine.

    Biélorussie

  • Notations. L’agence de notation Fitch a revu à la hausse la note souveraine de long terme en devises locales et étrangères du pays de B- à B, avec perspectives stables.
  • Politique monétaire. Dans un contexte de ralentissement de l’inflation (4,6% en 2017), la Banque centrale a annoncé l’abaissement de son taux directeur de 11% à 10,5% à compter du 14 février 2018.

    Kazakhstan

  • Inflation. L’inflation a atteint 6,8% en janvier 2018 en g.a. contre 7,1% en 2017.

    Moldavie

  • Politique monétaire. Le 30 janvier 2018, la Banque centrale a maintenu son taux directeur à 6,5%, mentionnant l’absence de risques inflationnistes.

    Tadjikistan

  • Activité. D’après les données de la Banque centrale, le PIB a crû de 7,1% en g.a. en 2017.