En Hongrie, les responsabilités du financement et des garanties publiques à l’exportation sont réparties entre deux entités : l’Eximbank et la MEHIB. L’Eximbank est chargée de la mise en place des financements. La MEHIB est responsable de l’assurance-crédit à l’exportation. Ces deux entités ont été fusionnées au printemps 2012, et sont placées depuis juin 2014 sous la tutelle du Ministère de l’Economie extérieure et des Affaires étrangères (elles étaient sous la tutelle du Ministère de l’Economie Nationale entre 2012 et 2014). Le Directeur général de l’Eximbank est aussi celui de la MEHIB. L’objectif principal de ces deux entreprises est de participer au développement des exportations hongroises vers les marchés traditionnels, et vers les nouveaux marchés émergents d’Asie centrale et orientale. Le gouvernement a confié la responsabilité du commerce extérieur au Ministère des Affaires étrangères, désormais Ministère de l’Economie extérieure et des Affaires étrangères. Sa priorité est la diplomatie économique et la conquête de nouveaux marchés.

1. Eximbank

La Banque Hongroise Export-Import (Eximbank), société anonyme publique, est une institution financière spécialisée appartenant à l’Etat hongrois. Elle a été créée par la loi n° XLII de 1994 et a commencé à fonctionner le 26 mai 1994, parallèlement à l’Assureur-crédit à l’exportation hongrois (la MEHIB, société anonyme publique). Le capital de l’Eximbank est de 133,7 Mds HUF (438,4 M EUR) et le gouvernement hongrois lui apporte sa garantie (jusqu’à 1200 Mds HUF). Sa notation est la même que celle de l’Etat hongrois : BBB-.

Son objectif fondamental est de promouvoir la vente des biens et des services hongrois sur les marchés étrangers. Sa mission est d’accompagner les petites et grandes entreprises hongroises à l’export en vue d’augmenter leur compétitivité sur les marchés étrangers, en finançant l’exportation des biens et des services.

A la fin de l’année 2016, la totalité des actifs d’Eximbank atteint 928,65 M HUF (2,99 M EUR), soit +12,23% par rapport à 2015. Son ratio d’adéquation des fonds propres est de 14,84% à la fin du premier semestre 2017.

Le total des prêts accordés aux sociétés connait une hausse dynamique. Tandis qu’il s’est élevé à 193,683 Mds HUF (624,8 M EUR) en 2015, le total des prêts a atteint 243,190 Mds HUF (784,5 M EUR) en 2016.

Plus de 60% du financement des opérations d’exportation d’Eximbank sont réalisés dans des pays non membres de l’UE. Les emprunteurs de l’Eximbank peuvent être directement les exportateurs ou les acheteurs étrangers de produits et services hongrois (84% micro, petites et moyennes entreprises (MPME)). Peuvent également bénéficier de financements indirects les banques locales et étrangères fournissant des fonds pour les opérations d’exportation (à noter que l’Eximbank considère dans chaque cas l’exportateur hongrois comme client). Depuis le 31 août 2015, l’Eximbank offre la possibilité de refinancement directement aux entreprises financières. Les conditions préalables sont les suivantes : le demandeur doit être une entité de droit hongrois depuis au moins un an, avoir un fonctionnement viable, avoir un siège situé sur le territoire de la Hongrie, et posséder un statut de résident selon les dispositions de la loi n° XCIII. 2001.

L’activité de financement de projets de l’Eximbank s’appuie sur la stratégie économique du gouvernement. Elle est particulièrement active pour les zones telles que l’Europe centrale et orientale – en particulier les pays du bassin des Carpates, les pays de la CEI (notamment Russie et Ukraine), les pays des Balkans non membres de l’UE –, la Chine, l’Inde, l’Asie du Sud, l’Afrique du Nord et certains Etats du Moyen-Orient.

 

portefeuille

 

2. MEHIB

L’Assureur Crédit Export Hongrois SA. (MEHIB) a été créé en 1994. Le capital de la compagnie est de 4,25 Mds HUF (14 M EUR). A la fin de l’année 2016, l’actif total de la MEHIB atteint 17,66 M HUF (56 967 EUR), soit +33,5 % par rapport à 2015. En 2016, le résultat après impôt de l’assureur continue d’être négatif avec un déficit de -799,24 M HUF, soit 2,58 M EUR (125,5%).

La mission de la MEHIB est de promouvoir les relations économiques extérieures, en mettant en particulier l’accent sur les exportations hongroises de marchandises et de services, le renforcement de la compétitivité extérieure des exportateurs et la facilitation de leur accès au crédit.

Le gouvernement maintient sa politique « ouverture vers l’est et vers le sud ». La répartition des garanties par pays a changé par rapport aux périodes précédentes : les premiers pays concernés sont l’Indonésie et le Laos. La part de la Russie reste élevée, suivi par le Sri Lanka, la Serbie et l’Ukraine.

Les règles de part nationale appliquées en cas d’assurance-crédit à l’exportation sont les suivantes :

Exportations de biens (minimum 50%)
Contrats de construction (minimum 25%)
Services (minimum 50%)
Avec le certificat d'origine délivré par la Chambre de commerce hongroise attestant qu'au moins 50% des marchandises exportées dans le cadre d'une transaction proviennent de la Hongrie Au moins 1/4 de la valeur du contrat général sans les coûts de financement, doit être d'origine hongroise et certifié par un certificat d'origine établi par la Chambre de commerce hongroise Au moins la moitié des personnes employées par le client financé doivent être des personnes en relation contractuelle en vertu d'une obligation de sécurité sociale et de retraite.