Relations bilatérales France-Vietnam

Un commerce bilatéral très déséquilibré en faveur du Vietnam, et concentré sur quelques produits-clés

 

               1) Le déficit bilatéral continue d’augmenter en 2017

Si nos exportations ont progressé en 2017 (+7,9%, à 1 604 MEUR), nos importations ont augmenté plus rapidement encore (+14,2% à 5 161 MEUR). Notre déficit commercial avec le Vietnam dépasse désormais les 3,5 milliards d’euros (3 556 MEUR). Nous achetons au Vietnam trois fois plus que nous lui vendons.

L’aggravation de notre déficit est constante sur les 10 dernières années. La barre du milliard d’euros a été franchie en 2011 (-1 208 MEUR), celle des 2 milliards d’euros en 2012 (-2 100 MEUR) et celle des 3 milliards d’euros en 2016 (- 3 031 MEUR). Cette tendance lourde s’inscrit dans un contexte de développement par ailleurs rapide de nos échanges. Globalement ceux-ci ont été multipliés par 4 en 10 ans.

               2) L’aéronautique et la pharmacie représentent 61% de nos exportations

Avec 751 MEUR en 2017 (+5,8% par rapport à 2016), l’aéronautique représente à elle-seule la moitié de nos ventes. Notre part de marché au Vietnam est donc très dépendante des performances d’Airbus (contrats en cours d’exécution avec Vietnam Airlines et VietJet Air).

Le secteur pharmaceutique, en second lieu, contribue à 13,7% de nos exportations (avec 220 MEUR), mais pas à la croissance de celles-ci puisqu’il ne progresse que de +1% en 2017 par rapport à 2016.

Derrière ces deux acteurs majeurs, nos autres filières peinent à prendre le relais. Nos exportations de produits agroalimentaires, qui avaient bondi de 17 ,4% en 2016, reculent légèrement en 2017 (-3,7% à 151 MEUR) quand nos exportations agricoles, qui avaient atteint 39 MEUR en 2016 grâce à d’importantes livraisons de céréales (19 MEUR), retombent à 30 MEUR (-23%).

               3) Nos importations sont plus concentrées encore que nos exportations, à 80% sur deux postes seulement

Les industries électroniques (téléphones pour l’essentiel - on rappellera qu’un téléphone Samsung sur 2 vendus dans le monde est fabriqué au Vietnam-) et le textile-habillement représentent respectivement 40,6 et 40,1% des exportations vietnamiennes vers la France.

 

Pour plus d'information, les publications du Service Economique de Hanoi sur les relations bilatérales France-Vietnam sont disponibles ici.

 

Publié le