Indicateurs et conjoncture

Le PIB ougandais sélève en 2017/18 à 28 Mds USD, pour une population de 43,6 millions dhabitants. Léconomie ougandaise occupe actuellement la 3ème place en Afrique de lEst, derrière le Kenya (71 Mds) et la Tanzanie (47 Mds). La croissance a connu un net rebond sur l’année fiscale 2017/18 (+5,8%) par rapport au ralentissement observé en 2016/17 respectivement, exercice au cours duquel le PIB n'a crû que de 3,9%. Cette accélération est due au net essor du crédit au secteur privé (+10,8% en 2017), à des conditions météorologiques positives, à une hausse des IDE (+18,5% en 2017) et à d’importants investissements publics dans les infrastructures. Les transferts de la diaspora ougandaise d’un montant d’1,4 Md USD en 2017 contribuent au renforcement de la croissance. Les prévisions de la Banque mondiale pour l’activité sont positives (5,1% en 2018, 5,7% en 2019, et 6% en 2020). Les perspectives d’exploitation pétrolière et les premiers revenus attendus à l’horizon 2021 devraient confirmer la tendance actuelle de la croissance ougandaise.

Publié le