Indicateurs et conjoncture

Avec 80,8 millions d’habitants, la Turquie est le 19ème pays le plus peuplé au monde. Istanbul, la capitale économique et financière, est la plus grande agglomération du pays (environ 15,3 millions d’habitants), suivie par Ankara, capitale politique, Izmir, Bursa et Antalya. En 2017, la population est jeune (l’âge médian est de 31,7 ans) et dispose d’un revenu par habitant de 10 592 USD/hab.

Avec un PIB de 851 Mds USD en 2017, la Turquie est la 17ème puissance mondiale et affiche l’ambition de se hisser à la 10ème place en 2023, année du centenaire de la République. La croissance moyenne du PIB a été de 6,9% sur la période 2010-2017 mais celle-ci est retombée à 3,2% en 2016 dans un contexte de politique intérieur difficile et de tensions régionales. La croissance de l'année 2017 a été de 7,4%.

La dette publique a été ramenée de 74% du PIB en 2002 à 28,3% en 2017, et le déficit budgétaire a été fortement réduit depuis la crise (1,7% en 2017 contre 5,9 % en 2009), malgré un certain relâchement budgétaire récent.  

À partir des années 1980, le pays s’est libéralisé, et il a axé son développement sur l’exportation de produits industriels : la Turquie possède désormais un avantage comparatif dans le textile, l’électroménager, l’automobile, grâce aux investissements directs étrangers, la sidérurgie et l’agriculture. Le secteur de la construction est par ailleurs très compétitif sur les marchés voisins.

Candidate à l’adhésion à l’Union européenne, malgré un gel des négociations, la Turquie est une puissance économique et diplomatique régionale. Après avoir connu une nette progression, la part du Moyen-Orient dans son commerce extérieur stagne depuis 2015. Il en est de même pour celle de l’Europe, qui après quelques années de déclin semble désormais se stabiliser. L’Union européenne, avec laquelle Ankara est lié par une Union douanière partielle depuis 1996, demeure toujours son premier partenaire (47,8% de ses exportations et 36,5% de ses importations en 2017) même si l’Asie, notamment la Chine, confirme sa montée en puissance pour les ventes à la Turquie.

La Turquie est le 12ème client de la France dans le monde et se place 4ème hors-UE et Suisse, derrière les Etats-Unis, la Chine et Singapour. La France est le 14ème pays investisseur en Turquie en 2017 (flux d'IDE de 107 M USD en 2017) et plus de 400 entreprises françaises, employant plus de 100 000 salariés, sont implantées dans le pays.

Données générales Turquie

Superficie: 779 452 km² 
Population: 80,8 millions d'habitants (2017) 
Régime présidentiel
Parti au pouvoir: AKP 
Président de la République: M. Recep Tayyip ERDOGAN 
Vice-président : Fuat Oktay
Ministre du Trésor et des Finances: Berat ALBAYRAK
Ministre du Commerce: Ruhsar PEKCAN
PIB : 851 Mds USD (2017)   
PIB / habitant : 10 592 USD (2017) 

Données conjoncturelles Turquie

Monnaie: livre turque (TRY)  

Taux moyen 2017 USD/TRY : 3,65

Taux 16/07/2018 USD/TRY : 4,84

L'indice des prix à la consommation (inflation) : 15,39% (juin 2018)
Dette publique : 226,8 Mds USD (avril 2018) 
Déficit du compte courant  : -57,1 Mds USD (avril 2018)
Exportations : 156,9 Mds USD (2017)
Importations : 233,8 Mds USD (2017)
Taux de chômage : 9,6% (avril 2018)
Publié le