Relations bilatérales

Le Salvador est en 2018 le 1er client et partenaire commercial de la France du marché CA-4 + Belize, en termes d’échanges (220 M€). Nos échanges avec ce pays ont presque été multipliés par 6 en un an (37,3 M€ en 2017).

Nos exportations (208,6 M€) ont été 9 fois plus élevées qu’en 2017 alors que nos achats ont diminué à 11,3 M€ (-21%).

Avec 183 MUSD, les matériels de transport représente 88% du total des ventes de la France vers le Salvador et sont ainsi le 1er poste d’exportations françaises vers le Salvador (et la zone CA-4 + Belize). En effet, la compagnie aérienne Avianca a incorporé en 2018 dans sa flotte basée au Salvador ses premiers Airbus A320neo, dans le cadre de sa politique de modernisation de ses avions. D’autres devraient prochainement être livrés.

Les produits chimiques et cosmétiques (7,7 M€, en hausse de +2,7%) correspondent au 2ème poste de nos exportations devant les machines et produits agricoles/agroalimentaires (6,2 M€ ; +23%). Les produits pharmaceutiques, lesquels comptabilisent 2,4M€ (-2,2%), représentent le 4ème poste d’exportations françaises vers le Salvador.

Les achats français en provenance du Salvador ont représenté 5% (11,3 M€) du total de nos importations centraméricaines (en diminution de -22,4% par rapport à 2017). Les achats de produits agricoles et agroalimentaires ont représenté 51% du total de nos importations (5,8 M€, en baisse de -44% par rapport à 2017), avec les produits de la pêche (2,2 M€ ; +45,6%), le sucre (1,8 M€ ; -49,5% à cause notamment de la chute des cours du sucre), le café (1,5 M€ ; -46,4%), devant les produits textiles (2,8 M€ ; -19,6%) qui représentent 25% de nos importations et les condensateurs électrolytiques au tantale (1,4 M€ ; -9,6% ; 12%).

Publié le