RELATIONS BILATERALES

Commerce bilatéral

D’après les Douanes françaises, en 2019, les échanges commerciaux entre la France et la Sierra Leone ont reculé de 28,7% en g.a., à 25,1 M EUR. Les exportations françaises ont baissé de 13,7% à 14 M EUR, une baisse grandement imputable au recul de nos ventes de sucre (-2,3 M EUR) qui demeurent néanmoins notre premier poste d’exportations. La Sierra Leone est le 170ème client de la France dans le monde (162ème en 2018). Le pays ne réceptionne que 0,3% de nos exportations à la zone CEDEAO. Les importations françaises ont également reculé de 41,5% en g.a., à 11,1 M EUR, du fait d’un repli généralisé de tous nos principaux postes d’achat, notamment les minéraux métalliques de plus de 90% (-4,4 M EUR). La Sierra Leone est le 150ème fournisseur de la France dans le monde (138ème en 2018). Ce pays n’est à l’origine que de 0,2% des importations françaises en provenance de la zone CEDEAO. Alors que la France enregistrait un déficit commercial de 2,8 M EUR en 2018, la balance commerciale française avec la Sierra Leone s’est inversée en devenant excédentaire à hauteur 2,9 M EUR en 2019.

Investissements directs étrangers (IDE) et présence française

A partir de 2009, le pays a bénéficié d’importantes entrées de capitaux privés, avec la multiplication par trois du stock d’IDE en l’espace de 5 ans. D’après la CNUCED, en 2018, le stock d’IDE entrants s’est établi à 2 Mds USD. Les flux d’IDE entrants se sont élevés à 599 M USD contre 129 M USD l’année précédente. D’après la Banque de France, en 2018, le stock d’IDE français en Sierra Leone s’est élevé à 104,9 M EUR. Les flux se sont établis à 30,1 M EUR (contre des désinvestissements de 37,3 M EUR l’année précédente).

La présence française est limitée mais visible, portée par des entreprises telles que Bolloré Africa Logistics, titulaire de la concession du terminal à conteneurs du port de Freetown, ou encore Orange, premier opérateur de téléphonie mobile du pays. Les entreprises françaises se sont regroupées sur place dans un Club d’affaires.

Coopération financière

Les instruments d’aide-projet de la DG Trésor

La Sierra Leone est éligible au Fasep, à l'assurance-crédit et au Prêt du Trésor sous conditions (tous acheteurs si cofinancement multilatéral).

Les activités du groupe AFD

L’agence AFD de Conakry a compétence sur la Sierra Leone. Les financements du groupe AFD en Sierra Leone se concentrent essentiellement sur le soutien d’initiatives ONG. Entre 2015 et 2019, plus de 4 M EUR de subventions de l’AFD ont ainsi permis d’appuyer des projets d’ONG dans le pays.

Publié le