Echanges bilatéraux en 2017

En 2017, les échanges bilatéraux de biens ont atteint plus de 7 Mds d’euros, soit une croissance de plus de 7,3%. Les exportations françaises vers la Slovaquie ont progressé de 5,2 % pour atteindre 2,7 Md € à un rythme cependant moins soutenu que nos importations en provenance de Slovaquie (+8,6 %) qui ont atteint 4,4 Md €, creusant notre déficit bilatéral pour la troisième année consécutive. Les matériels de transport dominent nos échanges dans les deux sens compte tenu de la présence de PSA en Slovaquie, qui y assemble les modèles 208 et C3 ce qui explique l’essentiel de notre déficit commercial avec ce pays.

Les échanges bilatéraux restent très dynamiques.
En 2017, d’après les statistiques des douanes françaises, les échanges bilatéraux se sont établis à 7,1 Md €, en croissance de 7,3 % par rapport à l’année précédente. Il s’agit cependant d’un ralentissement de la croissance de 3,1 points par rapport à 2016 et de 5,1 points par rapport à 2015. Dans ce contexte, la Slovaquie confirme sa 30ème position parmi les partenaires commerciaux de la France, en se plaçant juste derrière la Roumanie, la Hongrie, la Tunisie et le Brésil mais devant Honk-Kong, le Vietnam, le Canada et le Mexique.
En 2017, les exportations françaises vers la Slovaquie ont atteint 2,7 Md € soit une hausse de 5,2 %. En volume, les exportations vers la Slovaquie, située à la 35ème position tout comme l’année précédente, ont été devancées par les exportations vers le Canada, le Danemark, l’Irlande et Taïwan mais ont été supérieures aux exportations vers l’Australie, la Thaïlande, le Luxembourg et la Finlande.
Quant aux importations, en 2017, la dynamique des années précédentes se poursuit avec une croissance de 8,6 % même si on constate un ralentissement de 7,3 points par rapport à 2016, année particulièrement dynamique. Les importations en provenance de Slovaquie se sont établies à 4,4 Md €. La Slovaquie se place donc à la 24ème position des plus grands fournisseurs (26ème en 2016), juste derrière l’Inde, le Vietnam et le Maroc mais en devançant la Tunisie, la Hongrie, l’Arabie Saoudite et la Roumanie.
Dans ce contexte, le déficit commercial s’est à nouveau creusé de 217 M € pour atteindre -1,7 Md €. Il s’agit du dix-septième déficit commercial le plus prononcé parmi les partenaires commerciaux de la France.

Les matériels des transports sont la première catégorie de produits exportés depuis la France …
Le commerce bilatéral suit la structure de l’économie slovaque fortement spécialisée dans le secteur automobile, puisqu’elle compte 4 constructeurs (le 4ème, Jaguar Land Rover démarrera la production fin 2018). Les matériels de transport représentent  ainsi 39,2 % des exportations françaises vers la Slovaquie. Ces exportations se sont établies à 1,05 Md € (dont 50% de véhicules automobiles) soit une croissance de 2,8 %. Elles ont été suivies par les autres produits industriels (36,6 %) qui ont atteint 0,98 Md € en 2017, en progression de 5,7 %, dont notamment les produits métallurgiques et métalliques qui connaissent une dynamique significative de 9,8 %. Les exportations d’équipements mécaniques, de matériel électrique, électronique et informatique ont atteint 549 M €, en augmentation de 9,3 % et une part de 20,5 %.

… et aussi importés de Slovaquie.
Les importations en provenance de Slovaquie ont été dominées par les importations de matériels de transport qui sont en hausse de 13%. Elles se sont établies à 2,28 Md € soit plus de 50% du total de nos importations slovaques (et 80% de ce montant sont des véhicules automobiles). Il convient de noter que la présence en Slovaquie de PSA qui y produit de façon exclusive les C3 et 208 pour l’ensemble du monde explique largement ce phénomène. Les importations d’équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique ont stagné l’année dernière. Ils représentaient 1,24 Md € soit un peu moins d’un tiers de nos importations.

Depuis 2015, le déficit commercial se creuse.
Le solde de nos échanges est particulièrement déficitaire dans le domaine des véhicules automobiles (-1,4 Md €, soit une détérioration de 154 M € par rapport à 2016). Arrivent ensuite les produits électroniques grand public (-367 M €, soit une appréciation de 41 M €), les engrenages et organes mécaniques de transmission (-133 M €) et les sièges et leurs parties, parties de meubles (-102 M €).
Notre solde commercial avec la Slovaquie est à l’inverse positif en matière d’accessoires pour véhicules automobiles (+140 M € soit une détérioration de 105 M € par rapport à 2016), suivis par les autres produits manufacturés (93 M €, appréciation de 7 M €), les préparations pharmaceutiques (60 M €) et les matières plastiques sous formes primaires (55 M €).

 Tableau 1: Evolution des échanges bilatéraux (en milliers d'euros)

  2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017
export 1 973 663 2 037 251 2 110 451 2 231 786 2 481 965 2 547 366 2 679 000
évolution (%) 10,3 3,2 3,6 5,7 11,2 2,6 5,2
import 3 108 992 3 112 467 2 970 175 3 086 451 3 494 799 4 051 812 4 400 436
évolution (%) 6,3 0,1 -4,6 3,9 13,2 15,9 8,6
solde -1 135 329 -1 075 216 -859 724 -854 665 -1 012 834 -1 504 445 -1 721 436
évolution (%) 0,0 5,3 20,0 0,6 -18,5 -48,5 -14,4
échanges 5 082 655 5 149 718 5 080 626 5 318 237 5 976 764 6 599 178 7 079 436
évolution (%) 7,8 1,3 -1,3 4,7 12,4 10,4 7,3

 Source: Douanes françaises

 

Figure 1 Evolution des échanges bilatéraux (en milliers d’euros)

évolution des échanges

Source : Douanes françaises

 

Tableau 2 Exportations, importations, solde (en milliers d'euros)

  Exportations Importations solde 2017
2017 évolution
%
part en 2017 % 2017 évolution
%
part en 2017 %
Ensemble 2 679 000 5,2 100 4 400 436 8,6 100 -1 721 436
Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture 22 232 -26,9 0,8 5 422 37,9 0,1 16 810
Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets 18 643 92,2 0,7 7 895 16,4 0,2 10 748
Produits des industries agroalimentaires (IAA) 49 264 7,3 1,8 19 698 -16,9 0,4 29 566
Produits pétroliers raffinés et coke 6 982 5 0,3 260 201,3 0,0 6 722
Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique 549 203 9,3 20,5 1 240 463 0,1 28,2 -691 260
Produits informatiques, électroniques et optiques 151 517 3,5 5,7 508 312 -4,9 11,6 -356 795
Équipements électriques et ménagers 161 869 6,2 6,0 296 620 -4,2 6,7 -134 751
Machines industrielles et agricoles, machines diverses 235 817 15,7 8,8 435 531 10,2 9,9 -199 714
Matériels de transport 1 050 739 2,7 39,2 2 281 192 13,2 51,8 -1 230 453
Autres produits industriels  981 320 5,7 36,6 834 914 10,8 19,0 146 406
Textiles, habillement, cuir et chaussures 50 597 -5,6 1,9 63 266 -2 1,4 -12 669
Bois, papier et carton 25 571 -2,8 1,0 60 705 9,3 1,4 -35 134
Produits chimiques, parfums et cosmétiques 190 497 11 7,1 67 766 10,3 1,5 122 731
Produits pharmaceutiques 65 623 -11,7 2,4 6 998 37 0,2 58 625
Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers 160 100 3,9 6,0 225 768 10,2 5,1 -65 667
Produits métallurgiques et métalliques 373 358 9,8 13,9 274 077 11 6,2 99 281
Produits manufacturés divers 115 574 6,9 4,3 136 336 18,4 3,1 -20 762
Produits divers 616 41,5 0,0 10 591 12,1 0,2 -9 975

Source: Douanes françaises

 

 Tableau 3: Exportations par produit (€)

  2016 2017 évolution (%) part en 2017 (%)
Ensemble 2 547 366 350 2 678 999 965 5,2  
Véhicules automobiles 456 124 807 507 944 968 11,4 19
Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles 512 885 196 473 048 544 -7,8 17,7
Autres produits manufacturés n.c.a. 88 322 777 95 002 640 7,6 3,5
Instruments et appareils de mesure, d'essai et de navigation 83 724 515 91 241 009 9 3,4
Produits sidérurgiques de base et ferroalliages 69 180 534 90 340 453 30,6 3,4
Radiateurs et chaudières pour le chauffage central 73 272 983 77 480 529 5,7 2,9
Matières plastiques sous formes primaires 56 445 469 69 477 621 23,1 2,6
Autres produits en matières plastiques 61 508 702 64 095 328 4,2 2,4
Préparations pharmaceutiques 71 894 131 63 087 892 -12,2 2,4
Autres pompes et compresseurs 62 770 496 62 047 564 -1,2 2,3

Source: Douanes françaises 

 

Tableau 4: Importations par produit (€)

  2016 2017 évolution (%) part en 2017 (%)
Ensemble 4 051 811 753 4 400 436 370 8,6  
Véhicules automobiles 1 717 974 506 1 924 191 703 12 43,7
Produits électroniques grand public 410 660 342 374 462 009 -8,8 8,5
Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles 267 674 786 333 326 780 24,5 7,6
Engrenages et organes mécaniques de transmission 154 073 349 161 217 500 4,6 3,7
Sièges et leurs parties ; parties de meubles 80 127 295 106 245 677 32,6 2,4
Pneumatiques ; rechapage et resculptage de pneumatiques 89 782 082 99 342 447 10,6 2,3
Appareils électroménagers 99 605 168 75 512 886 -24,2 1,7
Instruments et appareils de mesure, d'essai et de navigation 66 152 638 71 233 649 7,7 1,6
Radiateurs et chaudières pour le chauffage central 63 888 370 64 982 362 1,7 1,5
Appareils d'éclairage électrique 49 759 830 57 856 555 16,3 1,3

Source: Douanes françaises 

 

Tableau 5: Solde (€)

  2016 2017
solde total -1 504 445 403 -1 721 436 405
Autres parties et accessoires pour véhicules automobiles 245 210 410 139 721 764
Autres produits manufacturés n.c.a. 86 368 447 93 353 102
Préparations pharmaceutiques 68 401 145 59 545 275
Matières plastiques sous formes primaires 43 366 738 54 580 609
Équipements électriques et électroniques automobiles 30 787 456 44 810 541
Pneumatiques ; rechapage et resculptage de pneumatiques -78 263 410 -89 789 489
Sièges et leurs parties ; parties de meubles -73 653 078 -101 506 441
Engrenages et organes mécaniques de transmission -129 225 296 -133 222 378
Produits électroniques grand public -407 818 231 -367 298 904
Véhicules automobiles -1 261 849 699 -1 416 246 735

 Source: Douanes françaises

 

 

 

 

 

Publié le