Relations bilatérales

La France occupe une position économique solide en Roumanie. Les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à plus de 7,8 Mds EUR en 2017 (+4,4% par rapport à 2016). La France renoue avec un solde commercial excédentaire vis-à-vis de la Roumanie, à 84 M EUR (Douanes françaises). La dynamique de la demande domestique en Roumanie, soutenue par la politique pro-cyclique du gouvernement, a favorisé les exportations françaises (+8,1% à 3,9 Mds EUR), tandis que les importations en provenance de Roumanie sont restées quasi-stables. Le secteur industriel (produits chimiques, métallurgiques, pharmaceutiques) en est le principal bénéficiaire. Notre pays est le 3ème destinataire des exportations roumaines et son 4ème fournisseur avec une part de marché de 5,6%.

La France est par ailleurs le 4ème investisseur étranger en Roumanie, avec un stock de 4,2 Mds EUR (Banque de France). La présence économique française en Roumanie est dense dans tous les secteurs d’activité, de nombreuses PME et ETI ayant suivi le développement des grandes entreprises françaises. Le registre du commerce roumain recense plus de 2300 entreprises actives dont le capital est majoritairement français qui emploient plus de 95 000 personnes et génèrent un chiffre d'affaires de 13 Mds EUR. Par ailleurs, 36 entreprises du CAC 40 sont présentes sur le marché roumain, dans les secteurs de l’automobile, de la banque et assurances, de la distribution, de l’industrie pharmaceutique ainsi que de l’énergie. La Chambre de commerce et d’industrie française en Roumanie (CCIFER) compte 493 sociétés, représentant un chiffre d’affaires cumulé supérieur à 20 Mds EUR.

Commerce

Publié le