Relations bilatérales

Après avoir été largement impacté par la crise de la Covid-19 en 2020, le commerce de biens franco-philippins a repris en 2021, porté par les exportations françaises d’aéronefs et d’engins spatiaux vers l’archipel (+489,9% par rapport à 2020). Le volume total échangé demeure cependant inférieur au niveau prépandémique : les exportations françaises vers les Philippines s’élève à 769 M EUR (-33,0% par rapport à 2019), et les importations françaises atteignent 949 M EUR (-12,0% par rapport à 2019). La reprise des exportations aéronautiques a permis de réduire le déficit notre balance commerciale de 28%, pour atteindre 180 M EUR. Le commerce franco-philippin reste ainsi largement tributaire du calendrier des livraisons du secteur aéronautique

 

1. L’année 2021 marque une reprise du commerce franco-philippin, dont la valeur reste néanmoins inférieure à son niveau prépandémique

Le taux de couverture des échanges commerciaux de la France avec les Philippines atteint 81,0% en 2021, contre 67,2% en 2020.

En 2021, les exportations françaises vers les Philippines ont augmenté de 50,5%, pour atteindre 769 M EUR. Parallèlement, les importations françaises depuis les Philippines augmentent de 24,9% (soit 760 M EUR). La France enregistre ainsi un déficit commercial de 180 M EUR, en réduction de 28% par rapport à l’année 2020 (250 M EUR). Pour mémoire, les années 2018 et 2019 avaient été marquées par une balance commerciale excédentaire (18 M EUR en 2018, 69 M EUR en 2019). Hors matériel aéronautique, la balance commerciale de la France avec les Philippines reste structurellement déficitaire (-330 M EUR en moyenne chaque année entre 2015 et 2021), et atteint -437 M EUR en 2021.

 

                                Evolution des échanges de biens franco-philippin (en M EUR)

 

Hors aéronautique, les exportations de la France vers les Philippines ont augmenté que de 11,4% en 2021. La croissance des exportations françaises a donc principalement été imputable à la reprise progressive des commandes de matériels de navigation aérienne et spatiale. Les échanges commerciaux franco-philippins n’échappent pas à la grande dépendance du commerce extérieur français au secteur aéronautique, qui représente 31,3% des exportations françaises vers les Philippines en 2021. Les commandes prépandémiques d’avions à fuselage étroit des compagnies Philippines Airlines (13 avions) et Cebu Pacific (32 avions) ont été repoussées en raison de l’impact de la chute du trafic aérien sur la santé financière de ces compagnies. En 2021, seuls 6 nouveaux avions ont été livrés à la compagnie Cebu Pacific. Le redressement pérenne du volume d’exportation reste donc tributaire de la reprise du trafic aérien dans la région.

L’archipel se classe 6ème client et 7ème fournisseur de la France dans la région, en position stable depuis 2020. A l’échelle mondiale, les Philippines représentent seulement 0,15% de nos exportations totales, et 0,16% pour nos importations (contre 0,12% de nos exportations et 0,15% de nos importations en 2020).

Nous sommes le 3ème client européen des Philippines derrière l’Allemagne et le de la France dans la région, en position stable depuis 2020. A l’échelle mondiale, les exportations vers les Philippines représentent 0,15% des exportations françaises totales, et 0,16% des importations (contre 0,12% de nos exportations et 0,15% de nos importations en 2020).

 

2. L’aéronautique et les produits pharmaceutiques et agroalimentaires demeurent parmi les principaux postes d’exportation français

Entre 2020 et 2021, les exportations françaises de biens vers les Philippines ont augmenté de 50,5%. Sur la même période, nos importations en provenance des Philippines augmentent de 24,9%.

Le matériel de navigation aérienne et spatiale reprend sa traditionnelle place de premier poste d’exportation, soit 232 M EUR en 2021 (soit +489,9% par rapport 2020, une augmentation liée à un effet de base). Cette reprise témoigne du caractère conjoncturel de la chute des exportations en 2020 et de l’absence de saturation du marché des aéronefs aux Philippines. Pour mémoire, les ventes françaises de matériel de navigation aérienne et spatiale avaient chuté de 87,0% en 2020, pour ne représenter que 5,5% des exportations totales (contre 42,3% en 2019). Entre 2015 et 2019, les livraisons d’avions avaient représenté en moyenne 41,8% des exportations françaises chaque année.

Les exportations de préparations pharmaceutiques restent stables à 95 M EUR, en légère augmentation par rapport à 2020 (+2,4%). Elles constituent le second poste d’exportation, soit 12,9% des exportations françaises totales. Ces exportations sont largement dominées par les vaccins pour la médecine humaine (hors SARS-CoV), qui représentent à elles seules 37% des exportations de produits pharmaceutiques, soit 35 M EUR.

Les produits de l’industrie agroalimentaire se classent parmi les principaux postes d’exportations français. Ces exportations sont dominées par les viandes de boucherie et les produits d’abattage (76 M EUR, soit +73,6% par rapport à 2020), principalement porcins. En 2021, les entreprises françaises exportent également pour 39 M EUR de produits laitiers et de fromage (+29%) et pour 32 M EUR de céréales (+276,5%), principalement du blé.

 

3. Les importations françaises depuis les Philippines restent dominées par les produits informatiques et électroniques

Entre 2020 et 2021, les importations françaises de biens depuis les Philippines ont augmenté de 24,8%. Sur la même période, l’augmentation des exportations philippines totales n’a été que de 12,7%.

Les importations de produits électroniques et informatiques restent prédominantes, notamment pour les composants électroniques (252 M EUR en 2021, soit +28,7% par rapport à 2020) qui représentent à eux seuls 26,4% des importations totales. Les importations françaises depuis les Philippines se concentrent également sur les appareils électroménagers (118 M EUR, +122,4%) et les ordinateurs et périphériques (85 M EUR, +20,2%), qui représentent respectivement 12,4% et 9,0% des importations françaises en provenance de l’archipel.

Les instruments et fournitures à usages médical et dentaire, et notamment les verres de lunetteries, représentent 8,1% des importations totales de la France depuis les Philippines, soit 76 M EUR (+51,8%). Les importations de machines et équipements de bureau hors informatique (46 M EUR) et d’équipements hydrauliques et pneumatiques (42 M EUR) enregistrent une augmentation en valeur de respectivement 62,3% et 73,8%. Enfin, les importations de machines pour l’industrie agroalimentaire ont diminué de 18% entre 2020 et 2021, pour atteindre 40 M EUR.

 

Publié le