Le commerce extérieur du Panama et de la Zone Franche de Colon en 2019

Le Panama, dont la structure productive est réduite, est un pays d’importation et de réexportation. En 2019 par rapport à 2018,  les échanges commerciaux ont diminué de près de 3%, les exportations augmentant de 6,1% et les importations se contractant de 3%.

Evolution du commerce extérieur entre 2014 et 2019 en M USD sans la ZLC

 

2014

2015

2016

2017

2018

2019

Taux de variation 2019/2018

Exportations

817

695

635

660

672

713

+6,1%

Importations

13 707

12 129

11 693

12 724

13 233

12 836

-3%

Total

14 524

12 824

12 328

13 384

13 905

13 549

-2,56%

Solde commercial

-12 890

-11 434

-11 058

-12 064

-12 561

-12 123

 

-3,5%

Source : Inec Panama

 Des importations basées sur les produits industriels et les hydrocarbures

Le Panama reste un pays encore fortement marqué par sa dépendance vis-à-vis de l’extérieur pour son approvisionnement, la structure de son commerce n’évolue que très marginalement. Ainsi, les « hydrocarbures », les « réacteurs nucléaires et appareils et dispositifs mécaniques » (importation de turbines notamment pour deux centrales au gaz) et les « automobiles » sont les postes principaux d’importation pour le Panama, représentant respectivement, 18,2%, 9,6% et 8,5% du total des importations (voir annexe 1), malgré une légère baisse de 6% pour les importations d’automobiles et une baisse plus significative pour le poste « turbines » (-17,7%).

Les Etats-Unis restent le principal fournisseur du pays, représentant 25,4% des importations. La Zone Franche Pétrolière nationale se classe en deuxième position malgré une baisse de 12% des importations, à 1 505 Mds USD, représentant 11,8% des importations panaméennes. La Chine demeure le 3ème fournisseur de biens,  représentant 10% des importations totales (à 1,29 Mds USD). La Zone Franche de Colon représente 7,5% des importations (hausse de 3,3% par rapport à 2018 / 969 M USD). Cette zone est principale un centre d’approvisionnement en produits chimiques, cosmétiques, pharmaceutiques et textiles en provenance principalement d’Asie et d’Europe. Les autres zones franches, dites de transformation (avec notamment la zone de Panama Pacifico) représentent 3,9% des importations, à 500 M USD, soit une hausse de 11,6% par rapport à 2018. Derrière les Etats-Unis, la Chine et les Zones Franches, suivent les pays de la région Amérique Latine. Ainsi le Mexique représente 4,8% (à 617 M USD) des importations panaméennes, le Costa Rica 3,7% (à 472 M USD), et la Colombie 2,8 (à 362 M USD). Les pays européens demeurent des fournisseurs moins significatifs. L’Espagne (493 MUSD / +45% par rapport à 2018) est le principal fournisseur européen.

 Des exportations réduites et centrées sur les produits agricoles

En 2019, les exportations ont augmenté de 6% et s’établissent en valeur à seulement 713M USD. Les principaux produits panaméens exportés sont issus de l’agriculture et de la pêche. Les « fruits » sont le premier poste d’exportations, représentant 22,9% du total (à 163 M USD), suivis des « poissons et fruits de mer », qui malgré une baisse de 27,7%, restent le deuxième poste (11,4% du total des exportations). Les « graisses et huiles animales », ont augmenté de 62,5% à 52 M USD et sont le troisième poste d’exportations panaméennes. Enfin la « viande » et le  « bois » représentent respectivement 6,2% et 6,7% des exportations panaméennes. Malgré une contribution encore marginale aux exportations, les exportations de « produits pharmaceutiques » ont connu une hausse de 145% en 2019, représentant 3,8% des exportations, à 27 M USD.

En 2019, les Pays-Bas restent le premier client du Panama (20%) avec une hausse de 25,4%, à 143 M USD, devant les Etats Unis (13,9% en baisse de -12,4%, à 99 M USD) par rapport à 2017. Les Pays-Bas, qui très loin devant les autres pays européens, sont le point d’entrée pour l’alimentation du marché européen, notamment pour les produits agricoles. La Chine se retrouve en 3ème position client (8,4% du total des exportations, à 60 M USD), suivi de la Zone Franche de Colon (+61,3%, à 50 M USD), l’Inde (6% des exportations, à 44 M USD), et le Costa Rica (5% des exportations, à 38 M USD).  

 

Une contraction du commerce de la Zone Franche de Colon (ZLC)

En 2019, l’activité de la zone franche de Colon a enregistré une contraction importante. Les importations ont diminué de 9,2% par rapport à 2018, à 8,7 Mds USD et les réexportations ont chuté de 11,4% par rapport à 2018, pour s’établir à 9,8 Mds USD.

Activité de la Zone Franche de Colon entre 2014 et 2019

 

2014

2015

2016

2017

2018

2019

Taux de variation 2018/2017

Importations

11 066

10 375

9 238

9 215

9 773

8 655

-9,2%

Réexportations

12 960

11 348

10 403

10 433

10 808

9 814

-11,4%

Total

24 026

21 723

19 641

19 648

20 581

18 469

 

-10,3%

Source : INEC Panama

La ZLC importe (cf. annexe 5) essentiellement des « produits pharmaceutiques » (13,4% du total des importations de la ZLC, à 1,2 Mds USD / -28% par rapport à 2018), ainsi que des « appareils électriques et audiovisuels» (13,7% des importations de la ZLC, à 1,2 Mds USD / +13,9% par rapport à 2018). Les principaux pays fournisseurs de la ZLC sont la Chine, représentant 38,6% des importations de la ZLC (3,3 Mds USD), Singapour, (9,8%) et les Etats-Unis (7,8%%). L’Europe, connait une hausse de ses flux vers la ZLC. Ainsi, en 2018, la France est le premier pays européen fournisseur de la ZLC (2,7%, avec une hausse de 8,5% par rapport à 2018, à 230 M USD) devant l’Allemagne et la Belgique (voir annexe 6).

L’activité de la ZLC est essentiellement tirée par la réexportation, particulièrement vers les pays latino-américains. Ainsi les principaux débouchés de la ZLC sont le marché domestique panaméen, avec 969 M USD, représentant 9,9% des réexportations totales. Suivent la Colombie et Porto Rico, représentant respectivement 8,8% et 7,3% des réexportations de la ZLC, malgré une baisse respective de 6,5% et 55,6%. Alors que les Etats-Unis se positionnaient en 2e position des réexportations de la ZLC, en 2019, ce marché a connu une forte baisse pour ne représenter que 5,5% des réexportations totales, avec une réduction de 49%, pour s’établir en 6e position (à 535 M USD). Le Venezuela ne cesse de décroitre depuis 2016, et ne représente en 2019, que 4%  des réexportations (voir annexe 7).

Les principaux produits réexportés depuis la ZLC (voir annexe 8) sont les « produits pharmaceutiques», représentant 16,3% du total des réexportations, à 1,6 Mds USD (malgré une baisse de 13%). Les « produits textiles » représentent 16% des réexportations, à 1,6 Mds USD et proviennent essentiellement de Chine. Les « appareils électriques » viennent en troisième position, représentant 13% du total, à 1,3 Mds USD. Ces produits viennent en général d’Asie, plus particulièrement de Chine et Singapour.

Annexe 1 : Principaux produits d’importations entre 2016 et 2019

Produits

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2018/2019

Hydrocarbures

1 582

1 984

2 402

2 333

18,2%

+2,96%

Automobiles, tracteurs

1 316

1 230

1 169

1 094

8,5%

-6,4%

Réacteurs nucléaires, appareils et dispositifs mécaniques

1 315

1 466

1 492

1 228

9,6%

-17,7%

Appareil électrique (reproduction d’image et sons)

891

1 087

915

973

7,6%

+6,3%

Produits pharmaceutiques

522

534

620

704

5,5%

+13,6%

Plastique

420

458

443

412

3,2%

-7%

Articles de fonderie, fer et acier

355

465

449

400

3,1%

-10,9

Vêtements

306

304

289

289

2,3%

  •  

Source : INEC

Annexe 2 : Principaux fournisseurs entre 2016 et 2019

Pays

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Etats-Unis

2 991

3 084

3 281

3 264

25,4%

-0,52%

Zone Franche pétrolière nationale

1 090

1 374

1 715

1 505

11,8%

-12,2%

Chine (continentale)

1 072

1 243

1 335

1 290

10%

-3,4%

Zone Franche de Colon

968

933

938

969

7,5%

+3,3%

Mexique

619

625

640

617

4,8%

-3,6%

Costa Rica

454

467

452

472

3,7%

+4,4%

Colombie

362

325

326

362

2,8%

+11%

Corée du Sud

318

450

196

196

1,52%

           -

Japon

317

281

269

258

2%

-4,1%

Zones Franches de transformation

313

439

448

500

3,9%

+11,6%

Espagne

274

283

340

493

3,8%

+45%

Allemagne

253

303

273

250

1,9%

-8,4%

Brésil

208

290

244

198

1,5%

-18,9%

Guatemala

176

173

204

205

1,6%

+0,49%

Italie

172

161

147

136

1,06%

-7,5%

France

137

165

163

154

1,2%

-5,5%

Source : INEC

Annexe 3 : Principaux produits d’exportations entre 2016 et 2019

Produits

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Poissons et fruits de mer

138

134

112

81

11,4%

-27,7%

Fruits

125

127

130

163

22,9%

+25,4%

Sucre

34

24

31

27

3,8%

-12,9%

Fer et acier

27

44

72

34

4,8%

-52,8%

Bois

34

48

53

48

6,7%

-9,4%

Aluminium

28

27

25

36

5%

+44%

Produits pharmaceutiques

8

4

11

27

3,8%

+145%

Café

25

24

19

27

3,8%

+42,1%

Viande

25

27

28

44

6,2%

+57,1%

Boissons et alcools

20

24

21

22

3,1%

+4,8%

Graisses et huiles animales ou végétales

18

23

32

52

7,3%

+62,5%

Cuivre

14

14

16

6

0,8%

-62,5%

Source : INEC

Annexe 4 : Principaux clients entre 2016 et 2019

Pays

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Etats-Unis

130

121

113

99

13,9%

-12,4%

Pays Bas

97

109

114

143

20%

+25,4%

Costa Rica

38

35

36

38

5,3%

+5,6%

Chine (continentale)

36

43

49

60

8,4%

+22,5%

Taiwan

27

36

31

23

3,2%

-25,8%

Inde

24

33

42

44

6,2%

+4,8%

Zone Franche de Colon

22

23

31

50

7%

+61,3%

Vietnam

21

33

16

7

1%

-56,3%

Allemagne

19

10

8

13

1,8%

+62,5%

Mexique

6

6

8

16

2,2%

+100%

Nicaragua

15

13

15

10

1,4%

-33,3%

Espagne

15

24

21

12

1,7%

-42,9%

Danemark

13

10

11

23

3,2%

+109%

Italie

14

8

12

8

1,1%

-33,3%

Royaume Uni

14

9

9

10

1,4%

+11,1%

France

2

3

5

2

0,3%

-60%

Source : INEC

Annexe 5 : Principaux produits importés vers la ZLC

Produits

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Produits pharmaceutiques

1 307

1 070

1 613

1 158

13,4%

-28,2%

Appareil électrique (reproduction d’image et sons)

1 004

1 056

1 044

1189

13,7%

+13,9%

Vêtements

745

672

688

711

8,2%

+3,3%

Chaussures et autres

729

723

685

741

8,6%

+8,2%

Réacteur nucléaires, appareils et dispositifs mécaniques

611

874

828

886

10,2%

+7%

Huiles essentielles, cosmétiques

423

390

391

394

4,6%

+0,7%

Boissons alcoolisées

287

260

262

278

3,2%

+6,1%

Automobiles

183

201

199

205

2,4%

+3,02%

Source : INEC

Annexe 6 : Principaux fournisseurs de la ZLC

Pays

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Chine (continentale)

2 895

3 108

3 214

3 344

38,6%

+4%

Singapour

1 749

1 512

1 677

847

9,8%

-49,5%

Etats-Unis

841

955

1 342

672

7 ,8%

-49,9%

Mexique

481

317

254

284

3,3%

+11,8%

Viêt-Nam

314

379

301

430

5%

+42,9%

Hong Kong

291

242

262

278

3,2%

+6,1%

Belgique

224

185

163

173

2%

+6,1%

France

210

211

212

230

2,7%

+8,5%

Allemagne

148

136

173

180

2,1%

+4%

Royaume Uni

146

130

139

160

1,8%

+15%

Source : INEC

Annexe 7 : Principaux débouchés de la Zone France de Colon (ZLC)

Pays

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Porto Rico

1 728

1 416

1 617

718

7,3%

-55,6%

Colombie

1 049

941

921

861

8,8%

-6,5%

Panama

967

933

937

969

9,9%

+3,4%

Costa Rica

698

701

706

673

6,9%

-4,7%

Venezuela

595

472

323

413

4,2%

+28,2%

République Dominicaine

535

522

531

560

5,7%

+5,5%

Guatemala

464

467

462

518

5,3%

+12,1%

Etats-Unis

422

710

1 062

535

5,5%

-49,6%

Honduras

383

383

386

418

4,3%

+8,3%

Equateur

316

349

397

414

4,2%

+4,3%

Source : INEC

Annexe 8 : Principaux produits réexportés de la ZLC

Produits

2016

2017

2018

2019

Part 2019

2019/2018

Produits pharmaceutiques

1 551

1 602

1 839

1 595

16,3%

-13,3%

Appareil électrique (reproduction d’image et sons)

1 087

1 152

1 237

1 310

13,3%

+5,9%

Chaussures et autres

864

813

827

853

8,7%

+3,1%

Vêtements

799

729

709

722

7,4%

+1,8%

Réacteur nucléaires, appareils et dispositifs mécaniques

714

891

937

1 036

10,6%

+10,6%

Huiles essentielles, cosmétiques

550

539

518

495

5%

-4,4%

 

Boissons alcoolisées

338

320

314

319

3,3%

+1,6%

Automobiles

192

217

203

208

2,1%

+2,5%

Source : INEC

 

Publié le