Relations bilatérales

Le Nicaragua est le 4ème partenaire commercial  de la France dans la région (CA-4). Les échanges de la France avec ce pays ont augmenté de +8,3% en 2018 pour s’établir à 59,1 M€ et ne semblent donc pour le moment pas trop impactés par la crise socio-politique dans le pays.

Nos exportations (9,6 M€) se sont contractées de -6% par rapport à 2017 alors que nos importations (49,6 M€) sont en hausse de +12%, dégageant un solde déficitaire de -40 M€).

Nos principales ventes concernent les machines industrielles et agricoles (2,1 M€ ; -29%), suivies des produits chimiques, parfums et cosmétiques (1,7 M€ ; +7%), des produits en caoutchouc et en plastique (1,6 M€ ; +142%), des produits pharmaceutiques qui ont été multipliées par 2 en un an (1,4 M€) ainsi que des équipements électriques et ménagers (1 M€ ; -45%). A noter que nos exportations de vaccins ont été multipliées par 15 pour s’établir à 0,6 M. Nos ventes de vins en 2018 ont diminué de -57% pour atteindre 41 000€.

Les produits agricoles et agroalimentaires (46,5 M€ ; +4,8%) ont constitué notre premier poste d’importations (94% du total de nos achats), dont essentiellement les produits de la pêche (33,7 M€ ; +17,1%), devant les produits agricoles (10,1 M€ ;- 18,8%), avec, notamment, le café (7,3 M€ ; +14,7%) et les légumes (2,8 M€ ; +5,7%), l’huile (2 M€ ; -37,4%) et l’alcool (1,9 M€ ; -30%).

 

Publié le