Présence française

UNE PRESENCE FRANCAISE FORTE MALGRE UN NOMBRE ENCORE REDUIT D'ENTREPRISES

 

- une présence française forte au Mozambique en dépit d’un nombre relativement réduit de filiales. En fin 2019, on recense 60 filiales françaises et entreprises détenues par un(e) Français(e). A cela s’ajoutent plusieurs entreprises, notamment des grands groupes du CAC 40, qui suivent de près le Mozambique depuis l’Afrique du Sud. Les entreprises françaises au Mozambique emploient environ 11 500 personnes ;

 

- la présence française apparaît forte dans plusieurs secteurs (liste non exhaustive) :

. secteur gazier : Total a repris 26,5% et le rôle d’opérateur du grand projet Area1 et opère un réseau de stations-services. TechnipFmc a remporté des grands contrats avec les trois grands projets gaziers en développement : Area1, Area4, Coral Flng. Schlumberger a remporté de nombreux contrats avec la plupart des opérateurs. Samcol, filiale de Total, opère un vaste dépôt d’hydrocarbures ;

. secteur logistique et transport : Bolloré est l’un des leaders dans ce domaine et dispose d’un réseau couvrant l’ensemble du territoire. AMT dispose aussi d’un réseau important. CMA CGM opère plusieurs lignes maritimes desservant le Mozambique. Peschaud développe un service de cabotage le long de la côte mozambicaine ;

. secteur agricole : Aquapesca opère la plus importante ferme de crevette du Mozambique. Tereos emploie 7000 personnes pour la production de canne à sucre ;

. secteur de l’énergie électrique : Neoen démarre actuellement le plus important projet photovoltaïque du pays à Metoro (41 MW). Vinci Energie a réalisé de nombreux projets dont les réseaux électriques de la Banque Centrale du Mozambique. Total s’est engagé dans un projet de centrale à gaz de 200 MW avec terminal de regazéification ;

. secteur des biens de consommation : plusieurs groupes sont présents dont Pernod Ricard, Renault, Nissan, Maëva Group (savons, huile alimentaire, détergents). L’Institut Guinot a ouvert un salon de beauté à Maputo en décembre 2019 ;    

. secteur industriel, infrastructures : Foselev est fortement implantée sur le territoire pour les équipements de levage. D’autres entreprises ont une présence dont Lafarge, Ingerop.. ;

. services : Bureau Veritas couvre l’ensemble du pays et intervient dans la plupart des secteurs. Société Générale est banque conseil des projets gaziers, et dispose d’un réseau d’agences. Mazars dispose d’un important portefeuille de clients. Sodexo réalise le catering de la plus grande mine de graphite du monde, à Balama. CIS Catering assure le catering de nombreux projets depuis 2013. International SOS a remporté la gestion complète des services de santé et des évacuations sanitaires pour une grande partie des personnels d’Area1 et d’Area4. JC Decaux développe son activité, etc.

 

- la présence française devrait nettement se renforcer autour des projets gaziers au Mozambique. Total, ExxonMobil, Eni, ENH et leurs partenaires, émettent de nombreux appels d’offres accessibles à partir de leurs sites respectifs : http://www.mzlng.com/   et    https://www.exxonmobil.co.mz/

Compte tenu des 60 Mds$ d’investissements prévus dans les projets gaziers pour les cinq prochaines années, et de la présence de Total comme opérateur, les entreprises françaises commencent à affluer, plusieurs nouvelles implantations sont en préparation.

Publié le