Mali, relations commerciales bilatérales

Résumé : Des échanges commerciaux concentrés favorables. Des parts de marché stables en dépit d’une concurrence accrue.

***

Des échanges commerciaux concentrés favorables 

Le Mali est, en dépit de son enclavement, le 3ème marché sous régional pour la France derrière la Cote d’Ivoire et le Sénégal.

Les exportations maliennes (essentiellement des produits agricoles) vers la France représentent 9,6M€.

Les exportations françaises (essentiellement des équipements mécaniques et de matériel électrique, produits agricoles et agroalimentaires et produits pharmaceutiques) à destination du Mali représentent 331M€.

Les échanges bilatéraux sont favorables à la France qui enregistre un excédent commercial de 322 M€.

Des parts de marché stables en dépit d’une concurrence accrue

La France fait face à une concurrence étrangère accrue notamment de la part de la Chine et de la Turquie.

Cette dernière peine toutefois à mobiliser ses opérateurs économiques et à concrétiser ses annonces d’investissements.

En 2016, la France détenait 11%, chiffre stable par rapport aux années précédentes./.

Publié le