Les échanges commerciaux entre la France et le Monténégro

La France enregistre un excédent commercial avec le Monténégro depuis son indépendance en 2006. Cet excédent a légèrement baissé par rapport à l’année précédente, après avoir plus que doublé en 2017. La France est le 10ème partenaire commercial du Monténégro. Les importations en provenance du Monténégro, généralement comprises entre 2 et 6 M EUR par an depuis 2007 (5,8 M EUR en 2018), sont stables, alors que les exportations sont erratiques, tant en volume que dans leur composition. La faiblesse des échanges bilatéraux permet d’expliquer cette errance des exportations, qui reflètent plus la conclusion de contrats ponctuels que l’existence de relations commerciales stables.

La France enregistre un solde commercial excédentaire envers le Monténégro, avec une tendance à la hausse sur les dernières années malgré une légère baisse en 2018

Les relations commerciales entre la France et le Monténégro sont encore relativement limitées, ce dernier étant indépendant depuis peu et largement méconnu des entreprises françaises. Les échanges commerciaux s’élèvent à 33 M EUR en 2018, un chiffre comparable à l’année précédente. La France est le 10ème partenaire commercial du Monténégro, loin derrière la Serbie, la Chine ou l’Allemagne, les principaux fournisseurs du Monténégro. Le solde commercial de la France est positif (21,5 M EUR), en baisse de 17% par rapport à 2017. Cette baisse du solde commercial, qui reste très largement excédentaire, s’explique principalement par une hausse substantielle des importations françaises en provenance du Monténégro (+ 765%).

Les exportations françaises au Monténégro s’élèvent à 27,3 M EUR en 2018 contre 29,2 M EUR en 2017 (mais 14,7 M EUR en 2016). Cette baisse est liée au ralentissement observé dans le secteur industriel, notamment pour les machines industrielles (-17%), le textile (-19%) ou les produits manufacturés divers (-42%). La France est le 10ème fournisseur du Monténégro.

Les importations françaises sont estimées à 5,8 M EUR en 2018, contre 3,3 M EUR en 2017. La France est le 18ème client du Monténégro, représentant environ 1% de ses exportations. La hausse importante constatée en 2018 est le résultat d’une augmentation des importations françaises de produits agricoles (+ 81%), de matériels de transport (738 K EUR en 2018 contre 1,6 K EUR en 2017) et de produits chimiques (multipliées par 4 pour atteindre 1,1 M EUR en 2018) en provenance du Monténégro.

Les exportations se concentrent principalement sur les matériels de transport qui représentent un peu moins de deux-tiers des exportations totales vers le Monténégro

Le poste « Matériels de transport » représente 17 M EUR en 2018, un chiffre comparable à celui de 2017 (après une hausse de 150% par rapport à 2016). Parmi les exportations de matériels de transport, les automobiles sont le produit le plus exporté par la France (12 M EUR en 2018). Toutefois, la France exporte également des bateaux de plaisance (3,6 M EUR en 2018), notamment par l’intermédiaire du groupe BENETEAU présent au Monténégro. Le potentiel touristique du Monténégro laisse entrevoir un développement possible pour cette filière exportatrice.

Le deuxième poste d’exportations, « Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique », s’élève à 5 M EUR en 2018, en légère baisse par rapport à 2017 (après une hausse de près de 70% par rapport à 2016). Les produits des industries agroalimentaires (1,1 M EUR), dont le vin est le principal produit exporté, connaissent également un léger fléchissement en 2018, après avoir connu une forte hausse en 2017 (36,7%).

 

Les importations françaises en provenance du Monténégro sont dominées par les équipements mécaniques et les produits manufacturés

Les importations françaises en provenance du Monténégro, en forte hausse en 2018 (5,8 M EUR), sont dominées par les équipements mécaniques, électriques, électroniques et informatiques (2,3 M EUR), en légère hausse par rapport à 2017. Parmi ces équipements, les engrenages et organes mécaniques de transmission représentent 30% des importations françaises (1.7 M EUR). Après une année blanche en 2017, les colorants, pigments et agents tannants sont le deuxième produit importé par la France (835 K EUR).
 

Le Monténégro est un petit pays (PIB de 4,5 Mds EUR, 622 000 habitants) avec une demande intérieure relativement faible. Par conséquent, les échanges commerciaux entre la France et le Monténégro sont limités et soumis à de fortes variations d’une année à l’autre. Toutefois l’intérêt des Français pour ce pays est important sur le plan touristique (5ème origine étrangère en 2018 derrière la Serbie, la Russie, l’Allemagne et la Bosnie-Herzégovine).

 

 

 

ANNEXES

Figure 1 : Echanges commerciaux de la France avec le Monténégro en (M EUR)

Echanges

Sources : Douanes françaises

 

Evolution des échanges commerciaux entre la France et le Monténégro (en M EUR)

 

2012

2013

2014

2015

2016

2017

2018

2017/2018

Exportations (Douanes françaises)

50,4

19,9

26,3

19,4

14,7

29,2

27,3

-7%

Importations  (Douanes françaises)

4,4

2,7

3,6

5,4

3,0

3,3

5,8

75,8%

Solde commercial  (Douanes françaises)

46,0

17,2

22,8

13,9

11,7

25,9

21,5

-17%

Echanges (X + M)  (Douanes françaises)

54,7

22,7

29,9

24,8

17,7

32,6

33,1

1,5%

 

Composition des exportations françaises au Monténégro (en milliers EUR)

 

en milliers EUR

% du total

Evolution

Source : Douanes françaises

2016

2017

2018

2016

2017

2018

2016/2017

2017/2018

Matériels de transport

6869

17282

17067

46,82%

59,10%

62,96%

151,59%

-1,11%

Bateaux de plaisance

5340

5588

3588

36,40%

19,10%

13,14%

4,64%

-48,8%

Véhicules automobiles

1004

11093

12277

6,84%

37,9%

45,13%

1004,88%

10,67%

Aéronefs et engins spatiaux

465

455

485

3,17%

1,60%

1,77%

-2,15%

6,45%

Produits en caoutchouc et en plastique, produits minéraux divers

809

592

589

5,51%

2,0%

2,15%

-26,84%

-0,5%

Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique

3202

5414

4956

21,83%

18,50%

18,15%

69,09%

-8,45%

Machines industrielles et agricoles, machines diverses

2140

3246

2667

14,59%

11,10%

9,76%

51,68%

21,71%

Machines pour l'extraction ou la construction

1184

1321

1828

8,07%

4,5%

6,69%

11,57%

38,38%

Équipements électriques et ménagers

688

543

972

4,69%

1,90%

3,56%

-21,10%

79,0%

Produits pharmaceutiques

1053

516

665

7,17%

1,8%

2,43%

-51,02%

28,87%

Produits des industries agroalimentaires (IAA)

900

1230

1138

6,11%

4,2%

4,17%

36,68%

7,48%

Total

14671

29246

27304

100,00%

100,00%

100,0%

 

 

 

Composition des importations françaises du Monténégro (en milliers EUR)

 

en milliers EUR

% du total

Evolution

Source : Douanes françaises

2016

2017

2018

2016

2017

2018

2016/2017

2017/2018

Equipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique

1035

2008

2280

34,7%

60,4%

39,16%

94,0%

13,54%

Produits informatiques, électroniques et optiques

572

193

130

19,2%

5,8%

2,23%

-66,25%

-32,64%

Machines industrielles et agricoles, machines diverses

222

1567

1970

7,4%

47,2%

33,83%

605,85%

25,71%

Matériel de transport

380

2

738

12,7%

0,1%

12,67%

-18900%

36800%

Véhicules automobiles

360

0

608

12.1%

0,0%

10,44%

/

/

Produits métallurgiques et métalliques

654

551

733

21,9%

16,6%

12,59%

-18,69%

33,03%

Barres étirées à froid

329

419

328

11,0%

12,6%

5,63%

27,35%

-21,71%

Produits sidérurgiques de base et ferroalliages

304

117

401

10,2%

3,5%

6,89%

-61,51%

242,74%

Produits des industries agroalimentaires (IAA)

356

180

311

11,9%

5,4%

9,46%

-49,43%

72,78%

Autres préparations et conserves à base de fruits et légumes

290

69

255

9,7%

2,1%

4,38%

-76,21%

269,57%

Total

2983

3323

5822

100,0%

100,0%

100,0%

 

 

 

 

Clause de non-responsabilité - Le service économique s’efforce de diffuser des informations exactes et à jour, et corrigera, dans la mesure du possible, les erreurs qui lui seront signalées. Toutefois, il ne peut en aucun cas être tenu responsable de l’utilisation et de l’interprétation de l’information contenue dans cette publication.

Rédigé par : Pierre-Antoince Chédaneau

Relu par : Sébastien Bégoc, Jean-Pierre Gastaud

Publié le