Le Pays

Petit pays des Balkans occidentaux, adossé à la mer Adriatique, le Monténégro est bordé d’Ouest en Est par la Croatie, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie, le Kosovo et l’Albanie. Indépendant depuis 2006, son PIB s’établit à 4,13 Mds EUR en 2017, pour une population d’environ 622 000 habitants, soit un PIB par habitant de l’ordre de 6 694 EUR (environ 40% de la moyenne européenne en 2017). Il est supérieur à celui des autres pays des Balkans orientaux proches n’appartenant pas à l’UE mais inférieur à celui de la Bulgarie ou de la Roumanie.

L’économie monténégrine est largement dominée par le secteur des services qui représente plus de 70% de la valeur ajoutée en 2017 avec un poids très significatif du secteur du tourisme, qui contribue directement et indirectement à plus de 21% de la valeur ajoutée. La bonne saison touristique de l’été 2017 a permis d’enregistrer une hausse de 16,9% du nombre de touristes pour un revenu total du secteur de 859 M EUR, en augmentation de 7,3 % par rapport à 2016. À noter la faible compétitivité du secteur industriel (essentiellement métallurgique), héritage de l’ère Yougoslave qui ne représente plus que 11,5% du PIB en 2017, le secteur agricole pesant pour sa part 7,5 % du PIB.

Parmi les pays des Balkans occidentaux ayant entamé les négociations pour l’adhésion à l’UE, le Monténégro est le pays le plus avancé, puisqu’à ce jour, 30 des 35 chapitres ont été ouverts (dont trois provisoirement clos).

La France est le 10ème partenaire commercial du Monténégro et enregistre un excédent commercial avec le pays depuis son indépendance en 2006. Cet excédent a plus que doublé en 2017 par rapport à l’année 2016, augmentation expliquée en grande partie par l’exportation de véhicules automobiles.

Publié le