Relations économiques bilatérales

Echanges commerciaux franco-cambodgiens en 2019

Nos échanges avec le Cambodge ont connu une forte hausse en 2019 et enregistré, tant à l’exportation qu’à l’importation, des records historiques. Nos exportations ont ainsi progressé de manière spectaculaire (+117 %), tous nos principaux postes d’exportations ayant connu une forte augmentation. Dépassant la barre du 1 Md EUR, les importations restent concentrées sur les produits textiles et agro-alimentaires. Leur croissance pourrait toutefois se ralentir du fait de la suspension partielle, applicable au 12 août 2020, des préférences tarifaires « Tout sauf les armes ».

 

IDE et présence économique française au Cambodge

Le Cambodge bénéficie depuis dix ans d’un afflux important d’IDE dont le stock a atteint 23,7 Mds USD, fin 2018, soit 96,8% du PIB. Le flux a continué de croître en 2018 (+11,3% en un an) pour atteindre un record de 3,1 Mds USD. Ces flux d’IDE restent dominés par les pays asiatiques, Chine et partenaires de l’ASEAN au premier chef. Leur répartition sectorielle démontre une certaine diversification au-delà du secteur traditionnel de l’industrie textile et des secteurs de l’immobilier et de la finance notamment, premiers contributeurs à la hausse enregistrée en 2018. Malgré le recul des investissements européens (-21,2 %), la Banque de France a enregistré une hausse des investissements français sur un an (+ 19 %), confirmant la place de la France comme premier investisseur européen au Cambodge2. Les entreprises françaises continuent ainsi d’investir dans le Royaume malgré la présence encore limitée des entreprises du CAC 40.

 

 

 

Publié le