Indicateurs et conjoncture

En détails  :

Les investissements :
IDE en 2019 

Les échanges :
Commerce bilatéral France-Indonésie en 2020

Les finances publiques : Budget 2019

 

 

Présentation générale

 

L’Indonésie est un Etat archipélagique composé de 17.000 îles qui s’étend sur trois fuseaux horaires. Avec une population de 267 millions d’habitants, c’est le 4ème pays le plus peuplé au monde. L’Indonésie est un des membres fondateurs de l’ASEAN. Le président actuel, Joko Widodo conduit une politique de réformes visant à moderniser les infrastructures, à améliorer la situation des classes défavorisées ainsi qu’a déréglementer et ouvrir l’économie aux investisseurs étrangers.

 

En 1997, consécutivement à la crise asiatique, l’Indonésie faisait défaut sur sa dette souveraine, et l’économie se contractait brutalement. En 20 ans la situation économique s’est rétablie de manière exceptionnelle : le PIB/habitant (3876 UDS/habitant en 2017) a été multiplié par 3 et le taux de pauvreté a été divisé par deux. Depuis 2000, la croissance moyenne annuelle a été supérieure à 5%. En 2019, le PIB indonésien représentait environ 35% du PIB de l’ASEAN et l’Indonésie se classait au rang de 16ème économie mondiale. En 2030 l’Indonésie pourrait être la 10ème économie mondiale.

L’Indonésie présente une situation économique assainie, tant sur le plan des finances publiques qu’en matière de comptes extérieurs. A moyen-terme, les défis de l’Indonésie pour sortir de la catégorie des pays à revenu intermédiaire (PRITI) et réduire le pourcentage de la population en situation vulnérable (30%) sont triples :

  • La réduction du déficit en infrastructures qui bride la croissance dans un pays où les contraintes géographiques sont fortes.
  • L’augmentation de l’investissement en capital humain. L’amélioration des performances dans le domaine de l’éducation est indispensable pour une croissance inclusive.
  • La hausse de la productivité. Pour cela le pays doit se diversifier vers des activités à plus forte valeur ajoutée, alors qu’aujourd’hui les matières premières représentent plus de la moitié des exportations.

La Chine (1er fournisseur et 1er premier client), le Japon (2ème client, 3ème fournisseur et 1er bailleur de fonds) et les Etats-Unis (3ème client, le 8ème fournisseur) sont les trois principaux partenaires économiques.

Les échanges entre la France et l’Indonésie sont encore modestes. En revanche, plusieurs entreprises françaises occupent une position de leader sur leur marché respectif. La croissance de l’économie, les besoins en infrastructures, la densification urbaine et la forte augmentation de la classe moyenne offrent des opportunités importantes.

 Indicateurs

Principaux indicateurs de l'économie réelle, des finances publiques et du secteur externe

 

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

Croissance du PIB (%, annuel)

5

5,1

5,2

5

-2,2

4,4

4,8

Taux d'inflation (IPC, variation annuelle en %)

3,5

3,8

3,2

2,8

2

2,3

2,8

Solde public (%PIB)

-2,5

-2,5

-1,7

-2,2

-6

-5,5

-4,3

Dette publique (%PIB)

28

29,4

30,1

30,2

37,5

40,9

43

Solde courant (%PIB)

-1,8

-1,6

-3

-2,7

-0,7

-1,4

-2

Réserves de change (mois d'importations et service de la dette)

8,4

8,3

6,5

11

10,6

10

9,1

Sources : Bank Indonesia, Bureau des statistiques nationales (BPS), Ministère des finances, Banque mondiale – les données pour 2020-2022 sont des prévisions, calculées par la Banque mondiale.

 

 

Place de l’Indonésie dans les classements mondiaux
et notation souveraine par les agences

Classements ID

 

Publié le