Relations bilatérales

Commerce bilatéral : Bilan des échanges commerciaux entre la France et Haïti en 2017

Les échanges commerciaux entre la France et Haïti ont atteint un niveau record en 2017, avec une augmentation de 26% pour atteindre 69,6 MEUR, dont 51,9 MEUR d’exportations françaises, qui progressent de 19%. 

1. Des échanges bilatéraux modestes mais qui atteignent un niveau record en 2017

Alors que nos échanges bilatéraux stagnaient depuis 2014, ils augmentent de 26% en 2017 et atteignent 69,9 MEUR. Près de 75% des flux concernent des exportations françaises, le solde de la balance commerciale a ainsi affiché en 2017 un excédent de 33,7 MEUR, en hausse de 6% par rapport à 2016.

Les échanges commerciaux entre Haïti et les Collectivités Françaises d’Amérique (CFA) ont augmenté de 22% en 2017. Ils représentent 1,9 MEUR, soit 0,05% du commerce extérieur des CFA, dont 90% correspondent à des exportations françaises. La Martinique concentre 49% des échanges, suivie par la Guadeloupe (40%) et la Guyane (11%).

2. Des exportations françaises dynamisées par les produits agroalimentaires et industriels

Nos exportations, qui avaient connu une baisse en 2015, puis une stagnation en 2016, sont repartis à la hausse en 2017 (+19%) et atteignent 51,9 MEUR.

La France est le premier partenaire commercial européen d’Haïti, suivi par l’Espagne, et constitue son 11ème fournisseur avec une part de marché de 1,8% en 2017. Elle demeure loin derrière les Etats-Unis (31%), premier fournisseur d’Haïti.

Nos exportations vers Haïti sont composées à 37% par des produits issus des industries agroalimentaires (IAA), d’un montant de 19,2 MEUR. Les exportations de ces produits ont progressé de 43% en 2017. Cette hausse s’explique notamment par la hausse d'exportaitons de sucre (3,8 MEUR) qui devient notre 4ème produit d’exportation. Avec ce dernier, les aliments homogénéisés et diététiques (3,5 MEUR, +19% et 5ème produit d’exportation), le malt (2,5 MEUR, +40%), les produits laitiers (2,1 MEUR, +5%), les vins (1,8 MEUR, +8%) et les autres produits alimentaires (1,5 MEUR, +22%) concentrent 80% des exportations du secteur.

Les autres produits industriels représentent 34% de nos exportations (17,5 MEUR, +28%), avec notamment 5,3 MEUR d’autres produits manufacturés (2ème produit d’exportation), 3,8 MEUR de vêtements (3ème produit) et 2 MEUR de parfums et de produits de toilette (9ème produit). Les équipements mécaniques, le matériel électrique, électronique et informatique atteignent 10,6 MEUR (-6% en 2017 après -18% en 2016). Les moteurs, génératrices et transformateurs électriques restent nos premiers biens d’exportation avec 5,5 MEUR (11% du total exporté) en diminuant de 22% en 2017. Les moteurs et turbines (1,2 MEUR, 2% du total exporté) deviennent notre 15ème produit d’exportation. Enfin, les véhicules automobiles, 10ème produit d’exportation, se maintiennent avec 1,9 MEUR, 4% du total (-7%).

3. 90% des importations sont composées d’huiles essentielles

Les importations françaises en provenance d’Haïti ont augmenté de 53% en 2017 pour atteindre 18 MEUR. Haïti est notre 136ème fournisseur mondial et notre 22ème fournisseur latino-américain et caribéen (avec 0,2% des importations françaises en provenance de la zone). 90% des importations de produits haïtiens en France sont composées d'huiles essentielles (16,2 MEUR). Après avoir progressé de 61,4% en 2015, et diminué de 10% en 2016, elles augmentent de 70% en 2017.

Les produits agricoles ajoutés à ceux issus des IAA représentent 5% du montant total de nos importations. Par ordre d’importance, les préparations et conserves à base de fruits et légumes, les plantes à boissons (cacao/café), les boissons alcoolisées distillées (rhum), les plats préparés, et les plantes à épices, aromatiques, médicinales et pharmaceutiques représentent 93% des importations du secteur.

Publié le