Indicateurs et conjoncture

Avec un PIB de 8,2 Mds USD en 2016 et un PIB/hab de 759 USD (2016), Haïti est le seul Pays Moins Avancé (PMA) des Amériques. Sur 10,85 M d’habitants, plus de 70 % de la population vit sous le seuil de pauvreté et 24% sous le seuil de pauvreté extrême. Le PIB/hab exprimé en monnaie locale a progressé de 10% en termes réels depuis 2010. Aux coûts humain et matériel du séisme de janvier 2010, qui ont anéanti 10 années de lutte contre la pauvreté et généré un besoin de reconstruction équivalent à 120% du PIB (environ 10 Mds USD), se sont ajoutés une série d'ouragans (Isaac et Sandy en 2012, Matthew en 2016) et plusieurs vagues de choléra.

Pour l’année budgétaire 2016-2017, l’économie a crû de 1,2%. La consommation a augmenté de 2,7% et le taux des investissements privés de 0,9%. Au 1er trimestre de l’année budgétaire 2017-2018 (octobre-décembre), l'Indicateur conjoncturel d'activité économique est de 3,4%  sur un an. Cette hausse s’explique par la faible croissance du 1er trimestre de l'année dernière, fortement impactée par l'Ouragan Matthew. Néanmoins, le secteur primaire a augmenté de 4,2%, porté par le renversement de tendance de l’agriculture (+4,1% contre -6% l’année précédente) et des industries extractives (+7,7%, après -15,8%). L'indice du secteur secondaire a enregistré une croissance de 3% en glissement annuel avec +3,2% pour la branche industrie manufacturière et +3,4% pour la construction. Enfin, l'indice du secteur tertiaire a augmenté de 3,5 %, contre +0,6% l’année antérieure. En 2017, l’inflation s’est établie en moyenne à 14,7%. Elle est sur une tendance baissière : en mars 2018, elle se porte à 12,9% en glissement annuel (g.a.), contre 13,3% en décembre 2017.

 

Publié le