Commerce extérieur : CA-4 et focus sur le Guatemala

Les échanges commerciaux des pays du Triangle Nord avec le monde ont atteint 61,6 Mds USD en 2019, en légère diminution de -0,9% (g.a). Les exportations centraméricaines, en contraction de -3,4%, se concentrent principalement sur le secteur industriel (la filière textile, essentiellement) ainsi que sur les produits agricoles et agroalimentaires (majoritairement du café, des bananes et du sucre). Les équipements industriels et les produits issus des industries extractives (le pétrole, notamment) représentent près de 80% des importations des pays de la région. Avec 34,4% du total des échanges commerciaux, les Etats-Unis demeurent le premier partenaire commercial de la zone. Ils sont suivis des pays du marché commun centraméricain (MCCA), de la Chine, du Mexique et de l’Union Européenne. Le Guatemala se positionne en tête des exportations et des importations de la région avec respectivement 11,2 Mds USD (54,4% du total) et 19,9 Mds USD (48,4%). Les échanges commerciaux du Guatemala et du Salvador progressent en 2019 à un rythme similaire (+1,9% en g.a) tandis que ceux du Honduras chutent (-10,3% en g.a).

1. En 2019, les échanges commerciaux du Triangle Nord (61,6 Mds USD) se contractent légèrement

Les échanges commerciaux des pays du Triangle Nord ont atteint 61,6 Mds USD en 2019, soit une légère baisse de -0,9% (534 MUSD) par rapport à 2018, après deux années consécutives de hausse en 2017 (+8,9%) et en 2018 (+4,5%). Les exportations ont diminué de -3,4% (g.a) en 2019 (-734 MUSD) tandis que les importations ont progressé faiblement de 0,5% (+200 MUSD). Le déficit commercial régional, lequel s’établit à -20,5 Mds USD, a ainsi augmenté de +4,8% (g.a), avec un taux de couverture des échanges négatif de 50,1%.

Sur les cinq dernières années, les échanges commerciaux des pays du Triangle Nord s’établissent en moyenne annuelle autour de 59 Mds USD, avec des exportations d’environ de 21 Mds USD et des importations de 38 Mds USD. Ces pays importent quasiment le double de ce qu’ils exportent.

Evolution du commerce extérieur dans les pays du Triangle Nord, 2015-2019 (MUSD)

Evolution du commerce extérieur dans les pays du Triangle Nord, 2015-2019 (MUSD)

Source : Global Trade Atlas.

2. Des exportations (20,6 Mds USD) en recul de -3,4%, concentrées à 90% et à parts quasi égales sur les produits de l’industrie (filière textile notamment) et les produits des secteurs agroalimentaire et agricole

En 2019, les exportations des pays du Triangle Nord  (20,6 Mds USD) ont été portées par les produits de l’industrie (45,8% du total avec plus de 9,42 Mds USD), avec, en particulier, le secteur textile (4,3 Mds USD, soit 45,8% du total des exportations industrielles), les matières plastiques et ouvrages en ces matières (802 MUSD ; 3,9%), les papiers/cartons (746 MUSD ; 3,6%), les fils/câbles et condensateurs électriques (684 MUSD ; 3,3%) et les produits pharmaceutiques (417 MUSD ; 2%) ; et par les produits agricoles et agroalimentaires avec 9,35 Mds USD, soit 45,5% du total exporté : 5,67 Mds USD (27,6%) pour le secteur agricole et 3,68 Md USD (17,9%) pour le secteur agroalimentaire. Dans cette rubrique, se trouvent le café (2,4 Mds USD, soit 25,6% des exportations agricoles et agroalimentaires et 11,6% du total des exportations), les fruits (1,64 Md USD, 17,6% ; 8% ; principalement des bananes), le sucre (1,16 Md USD ; 12,4% ; 5,7%), les graisses et huiles végétales/animales (723 MUSD ; 7,7% ; 3,5%) et les boissons (498 MUSD ; 5,3% ; 2,4%). Enfin, en troisième position se trouvent les industries extractives (essentiellement des minéraux, 1,8 Md USD et 8,7% du total des exportations).

3. Des importations régionales (41 Mds USD) en quasi-stagnation composées à près de 60% d’achats d’équipements et produits industriels, et à 40% à parts quasi égales de produits agricoles/agroalimentaires et issus de la filière extractive (pétrole)

Le secteur industriel domine les importations de ces trois pays en 2019 : 23,9 Mds USD, 58,2% du total des importations. Figurent notamment dans cette catégorie les machines et appareils pour usage électronique (3,3 Mds USD ; 7,9% du total des importations), les équipements industriels de type chaudières et autres appareils ou engins mécaniques (2,9 Mds USD ; 7,1%), les véhicules (2,7 Mds USD ; 6,5%), les matières plastiques et ouvrages en ces matières (2,2 Mds USD ; 5,3%) et les produits pharmaceutiques (1,6 Md USD ; 4%).

Avec 8,7 Mds USD (21,1% des achats totaux) suivent ensuite les produits des secteurs agricole (5,5 Mds USD ; 13,3%) et agroalimentaire (3,2 Mds USD ; 7,7%), avec, en particulier, l’achat de céréales (1 Md USD ; 2,6%), d’huiles essentielles (790 MUSD ; 1,9%), de viande et produits carnés (577 MUSD ; 1,4%) ou encore de produits laitiers (519 MUSD ; 1,3%).

Enfin les produits issus des industries extractives (8,5 Mds USD, 20,8% du total) avec notamment le pétrole (et produits dérivés) -6,6 Mds USD, soit 16,1% des exportations totales- qui représentent pris individuellement les premiers produits importés par les pays de la région ; viennent ensuite la fonte, le fer et l’acier (1,4 Md USD ; 3,5%).

4. Des échanges commerciaux régionaux dominés par ceux avec les Etats-Unis, le MCCA et la Chine

Les Etats-Unis enregistrent en 2019 près de 21,2 Mds USD (-7,7% en g.a) d’échanges commerciaux avec les pays du Triangle Nord, soit 34,4% du total des échanges, et demeurent ainsi le premier partenaire commercial régional. Les Etats-Unis ont représenté 36,4% des exportations des pays du Triangle Nord (7,5 Mds USD, -3,5% en g.a) et 33,4% de leurs importations (13,7 Mds USD, -6,6%).

Avec 12,7 Mds USD d’échanges commerciaux (20,6% du total ; -0,1% en g.a), les pays du « Marché Commun Centraméricain » (MCCA : Costa Rica, Guatemala, Honduras, Nicaragua et Salvador, hors Panama) représentent le deuxième partenaire commercial de la région, avec 32,4% de ses exportations (6,7 Mds USD) et 14,7% des importations (6,1 Mds USD).

La Chine reste le troisième partenaire commercial des pays du Triangle Nord avec 6,4 Mds USD d’échanges commerciaux, soit 10,5% du total des échanges, en forte progression de 18% (g.a). La Chine est cependant le 2ème fournisseur de la région avec 13% des importations régionales (6,2 Mds USD, +17,1% en g.a). Elle est néanmoins le 15ème client de la zone avec 1,2% des exportations régionales qui progressent fortement (244 MUSD ; +48,3%).

En quatrième position se trouve le Mexique (4,7 Mds USD, soit 7,6% des échanges totaux, en progression de +4%), ravissant ainsi cette place aux pays de l’Union Européenne. 793 MUSD de marchandises centraméricaines ont pour destination le Mexique (soit 3,9% des exportations du Triangle Nord) et 9,5% des achats des pays du Triangle Nord proviennent du Mexique (environ 3,9 Mds USD).

Cinquième partenaire régional, l’Union Européenne (4,6 Mds USD d’échanges ; en baisse de -8,2% en g.a ; 7,4% du total) représente 6,6% des importations régionales (2,7 Mds USD) et 9,3% des exportations régionales (1,9 Md USD, -12,8% en g.a). L’Allemagne demeure le principal partenaire commercial européen de la région avec près d’1,2 Md USD d’échanges, soit 25,5% du total des échanges avec l’Union Européenne. Elle devance notamment l’Espagne (789 MUSD ; -19,7% en g.a), l’Italie (649 MUSD ; +17,1% en g.a), les Pays-Bas (572 MUSD ; -20,2% en g.a), la Belgique (409 MUSD ; -37% en g.a) et la France (315 MUSD ; +7,1% en g.a).

On note une forte concentration des exportations des pays du Triangle Nord vers les Etats-membres du nord de l’Europe, en partie en raison de la position de leader de ces pays dans l’importation de produits agricoles et de leur rôle de plateformes portuaires. Ainsi, les Pays-Bas (433 MUSD), l’Allemagne (407 MUSD) et la Belgique (223 MUSD) absorbent  plus de 1,1 Md USD, soit 55,4% du total des exportations régionales à destination de l’Union européenne. En outre, l’Allemagne est le principal fournisseur européen du Triangle Nord (et le 10ème globalement) : en 2019, les exportations allemandes se sont élevées à 759 MUSD, représentant 28% des exportations de l’Union Européenne vers la région ; les autres principaux fournisseurs européens sont, par ordre décroissant, l’Espagne (19,8% des exportations de l’UE, avec 537 MUSD), l’Italie (12,9%, avec 350MUSD), et la France (8,5%, avec 232 MUSD) ; ces quatre derniers pays représentent près de 70 % des exportations européennes vers la région.

5. Evolution du commerce extérieur des pays du Triangle Nord : un déficit commercial qui se creuse de +4,8% à 20,5 Mds USD

Le solde commercial des pays du Triangle Nord s’est de nouveau creusé en 2019 (-20,5 Mds USD ; +4,8% en g.a) : Au Guatemala (-8,7 MUSD), au Salvador (-6,1 MUSD) et au Honduras (-5,7 MUSD).

Commerce extérieur des pays du Triangle Nord en 2019

Par pays, le Guatemala se positionne largement en tête des exportations régionales (54,4% et 11,2 Mds USD), suivi du Salvador (28,9% et 5,9 Mds USD) et du Honduras (16,7% et 3,4 Mds USD). Le Guatemala est également en tête des importations du Triangle Nord (48,4% et 19,9 Mds USD), devant le Salvador (29,3% et 12 Mds USD) et le Honduras (22,3% et 9,2 Mds USD), ce qui est logique vu son poids économique majeur au sein du Triangle Nord.

6. Les échanges commerciaux du Guatemala en 2019

Le commerce extérieur du Guatemala s’est élevé à 30,5 Md USD en 2019 (+1,9% en g.a).

Le Guatemala a exporté 10,8 Mds USD (en hausse de 3,8%) de marchandises en 2019. Le premier poste d’exportation du Guatemala a été le secteur textile avec 1,7 Mds USD, (-2,3% par rapport à 2018, représentant 15,4% des exportations totales), suivi du café (1,3 Mds USD, en nette hausse de 17,6% en g.a ; 11,8% du total), des bananes (1,2 Mds USD, +2,1% et 11,1% du total), du sucre (819 MUSD, en nette rebond de +10,5 ; 7,3% du total). Les exportations de pétrole et dérivés ainsi que de produits miniers ont atteint 1 Md USD en 2019 (+7% en g.a), soit 9,7% des exportations totales.

Les importations du Guatemala se sont élevées à 19,9 Mds USD en 2019 (+0,9%). Avec 3,3 Mds USD, les importations de pétrole et produits dérivés (en stagnation) représente le premier secteur d’achats du Guatemala, totalisant 16,5% du total des importations du pays. On retrouve ensuite les machines et appareils électroniques, principalement des postes téléphoniques et des appareils récepteurs de télévision, pour un montant de 1,6 Md USD (représentant 8,3% du total), les machines de type chaudières et autres engins mécaniques (1,5 Md USD ; +8,15 ; 7%), les véhicules (1,4 Md USD, 7,2%), et les produits plastiques (1,1 Md USD ; -4,4% ; 5,5%).

Exportations et importations du Guatemala en 2019

Les échanges commerciaux des pays du Triangle Nord ont, en 2019, globalement diminué de près de -1% (g.a) en raison d’une importante diminution des échanges commerciaux du Honduras, en sensible contraction de -10,3% (-25,5% en termes de recettes d’exportation). Le Guatemala et le Salvador ont vu leurs échanges progresser de près de +2%.

Les Etats-Unis demeurent le premier partenaire commercial des pays du Triangle Nord avec plus d’un tiers du total des échanges de la région, mais cèdent un peu de terrain. Ils sont suivis des pays du MCCA dont les échanges (20,6% du total régional) restent stables. Avec des échanges commerciaux en forte progression, la Chine gagne du terrain et représente désormais 10,5% des échanges de la région. Suit ensuite le Mexique qui, avec 7,6% du total des échanges du Triangle Nord, prend ainsi la quatrième place à l’Union Européenne. Les pays de l’Union Européenne deviennent le cinquième partenaire du Triangle Nord avec des échanges (7,4% du total de la région) en nette diminution. La France, malgré un léger mieux, se situe au 29ème rang des partenaires commerciaux du Triangle Nord (0,5% du total des échanges) : 25ème client et 27ème fournisseur. Nos échanges avec la région restent faibles comparés notamment à ceux de l’Allemagne et de l’Espagne qui enregistrent des échanges respectivement 3,7 et 2,5 fois supérieurs aux nôtres.

La crise du Covid-19 devrait inévitablement affecter les échanges des pays du Triangle Nord en 2020. Ces derniers pourraient toutefois, selon les conjoncturistes, repartir à la hausse en 2021.

* CA-4 : El Salvador, Guatemala, Honduras et Nicaragua

* Les chiffres du commerce extérieur 2019 du Nicaragua n’ayant pas été publiés, cette étude annuelle ne porte cette année que sur les pays centraméricains du Triangle Nord (El Salvador, Guatemala et Honduras)

Publié le