Le commerce extérieur de la Grèce en 2020

 

Avec un taux d’ouverture[1] d’environ 23%, la Grèce reste un acteur modeste du commerce mondial. Pénalisés par la pandémie et l’affaiblissement de la demande intérieure,  les échanges commerciaux de la Grèce reculent en 2020, après trois années consécutives de hausse soutenue. Si l’Union européenne demeure le principal partenaire commercial de la Grèce, représentant 57,5% des échanges grecs, la Chine se hisse au rang de troisième fournisseur. La France maintient sa part de marché à environ 4,5%.

[1]  [(Exportations + Importations) ÷ 2] ÷ PIB × 100

I. Baisse du déficit commercial dans un contexte de ralentissement des échanges en raison de la crise sanitaire

 

 

Selon l’Autorité nationale des Statistiques de Grèce (ELSTAT), le volume d’échange de biens de la Grèce s’élève en 2020 à 77,6Md€ (en baisse de 11,6% par rapport à 2019, où il était de 87,5Md€), dont 47,3Md€ d’importations (54,4Md€ en 2019) et 30,4Md€ d’exportations (33,5Md€ en 2019).

Traditionnellement déficitaire, le solde commercial grec s’établit donc à -16,9 Md€ (-10% du PIB). Le déficit commercial s’est résorbé d’environ 4 Md€ par rapport à 2019, où il était de -20,6 Md€ (11,4% du PIB). Ce recul s’explique principalement par la crise sanitaire, qui a davantage touché les importations (-13,1% en 2020) que les exportations (-9,3%). Hors produits pétroliers, cependant, les exportations ont enregistré une hausse de +3,2%.

II.  Commerce de nature intra-branche, avec une prépondérance en 2020 des produits manufacturés

Le commerce de la Grèce est principalement intra-branche : les quatre premiers postes d’exportations sont également les quatre premiers d’importations.

Côté exportations, en 2020, la structure des échanges est marquée par une augmentation notable des exportations dans le secteur chimique/pharmaceutique (+23,1% à 5Md€), l’import étant moins dynamique (15,1% à 9,7Md€).

Les exportations de produits agricoles enregistrent une hausse de 11,7% à 6,6Md€, dont notamment les produits alimentaires et animaux sur pied (+10,4% à 5,3Md€) et les huiles et graisses (+36,1% à 560,6M€), en raison de la bonne récolte 2019/2020 et d’une hausse modérée du tarif de l’huile d’olive.

Secteur traditionnellement porteur, les exportations des produits pétroliers connaissent une baisse notable (-37,1%), pour s’établir à 6,8Md. Dans un contexte de baisse des cours du pétrole et de récession de l’activité économique à cause de la pandémie, les importations  de produits pétroliers ont également chuté de -35,6% pour s’établir à 9,7Md. La facture énergétique de la Grèce se réduit ainsi à -2,9Md€, contre -4,3Md€ en 2019.

Côté importations, les produits chimiques occupent le premier rang (20,6% du volume total des importations), suivis par les machines et le matériel de transport (20%) et les produits pétroliers (20,4%). Hormis les produits chimiques/pharmaceutiques, tous les secteurs sont touchés par le recul des importations, dont notamment le poste des boissons et tabac (-20,8%), les produits industriels (-16,7%) et les produits agricoles (-8,9%).

III.  La Chine, troisième fournisseur de la Grèc

En termes géographiques, l’UE à 27 reste le principal partenaire commercial de la Grèce (57,5% des exportations et 57% des importations en 2020).

Parmi les principaux fournisseurs de la Grèce, en 2020, l’Allemagne a vu ses importations vers la Grèce reculer de -2,3%, mais reste le premier fournisseur du pays avec 12,2% de part de marché, suivie par l’Italie (8,5%), partenaire traditionnel de la Grèce. Malgré une baisse des échanges à 3,8Md€, la Chine est le troisième fournisseur de la Grèce avec 7,9% de part de marché. Selon l’Autorité nationale des statistiques de Grèce (ELSTAT) et de l’Union des exportateurs de Grèce, la France a vu ses importations vers la Grèce reculer de -12% à 2,06Md€, mais a progressé au rang de 6ème fournisseur de la Grèce avec 4,4% de part de marché (contre 4,3% en 2019) [1].

La hiérarchie des principaux clients de la Grèce a peu évolué en 2020. Dans le détail, on notera que l’Italie est depuis 2014 le premier client de la Grèce (10,7% des exportations grecques en 2020, après 10,9% en 2019), devant l’Allemagne (7,8%, contre 6,7% en 2019), et Chypre (6,1%, contre 5,7% en 2019). Avec 1,78Md€ d’exportations grecques vers la France (+49,9%[2], par rapport à 2019), la France a progressé au 4ème rang des clients de la Grèce (5,8% des exportations grecques, contre 3,5% en 2019).

[1] On retrouve une hétérogénéité entre les sources grecques et les Douanes françaises

[2] On retrouve une hétérogénéité entre les sources grecques et les Douanes françaises

 

 

ANNEXE STATISTIQUE : LE COMMERCE EXTERIEUR DE LA GRECE EN 2020

Source : Autorité nationale des statistiques de Grèce (ELSTAT) et Association des exportateurs grecs / traitement SE d’Athènes - données provisoires

 

I – Balance commerciale de la Grèce 2020-2019

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Exportations

30 326,5

33 437,6

-9,3%

Importations

47 264,6

54 404,4

-13,1%

Total

77 591,2

87 842,0

-11,67%

Déficit

-16 938,1

-20 966,8

-19,21%

 

II – Structure des échanges commerciaux grecs 2020-2019

  • Les exportations en valeur

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Produits alimentaires

6 569,6

5 882,2

11,7%

21,7%

Produits alimentaires et animaux sur pied

5 223,1

4 731,1

10,4%

17,2%

Boissons et tabac

785,9

739,3

6,3%

2,6%

Huiles et graisses animales et végétales

560,6

411,8

36,1%

1,8%

Matières premières non alimentaires (hors combustibles)

1 248,9

1 463,0

-14,6%

4,1%

Combustibles et carburants

6 715,2

10 668,3

-37,1%

22,1%

Articles manufacturés

15 335,1

14 892,4

3%

50,6%

Produits chimiques et plastiques

4 992,0

4 055,0

23,1%

16,5%

Produits industriels

4 804,7

4 957,7

-3,1%

15,8%

Equipements mécaniques et matériel de transport

3 188,8

3 104,1

2,7%

10,5%

Autres articles manufacturés

2 349,5

2 775,6

-15,4%

7,7%

Produits divers

457,8

531,6

-13,9%

1,5%

Total exportations

30 326,5

33 437,6

-9,3%

100%

 

  • Les importations en valeur

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Produits alimentaires

6 164,0

6 765,9

-8,9%

13%

Produits alimentaires et animaux sur pied

5 424,0

5 887,2

-7,9%

11,5%

Boissons et tabac

520,2

656,6

-20,8%

1,1%

Huiles et graisses animales et végétales

219,8

222,1

-1,0%

0,5%

Matières premières non alimentaires (hors combustibles)

1 234,2

1 349,3

-8,5%

2,6%

Combustibles et carburants

9 678,4

15 029,8

-35,6%

20,5%

Articles manufacturés

30 089,3

30 989,4

-2,9%

63,7%

Produits chimiques et plastiques

9 734,8

8 459,9

15,1%

20,6%

Produits industriels

5 637,0

6 031,8

-6,5%

11,9%

Equipements mécaniques et matériel de transport

9 441,9

10 165,7

-7,1%

20,0%

Autres articles manufacturés

5 275,6

6 332,0

-16,7%

11,2%

Produits divers

98,7

270,1

-63,5%

0,2%

Total importations

47 264,6

54 404,4

-13,1%

100%

 

 

  • Le solde commercial par produits (exportations-importations)

En M€

2020

2019

Produits alimentaires

405,6

-883,7

Produits alimentaires et animaux sur pied

-200,9

-1 156,1

Boissons et tabac

265,7

82,7

Huiles et graisses animales et végétales

340,7

189,7

Matières premières non alimentaires (hors combustibles)

14,7

113,8

Combustibles et carburants

-2 963,2

-4 361,5

Articles manufacturés

-14 754,2

-16 097,0

Produits chimiques et plastiques

-4 742,8

-4 404,9

Produits industriels

-832,3

-1 074,1

Equipements mécaniques et matériel de transport

-6 253,1

-7 061,6

Autres articles manufacturés

-2 926,1

-3 556,4

Produits divers

359,1

261,6

Solde (export-import)

-16 938,1

-20 966,8

 

III – Principaux secteurs d’exportation de la Grèce en 2020

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Produits manufacturés

15 335,1

14 892,4

3,0%

50,6%

Produits du raffinage du pétrole

6 715,2

10 668,3

-37,1%

22,1%

Produits agricoles

6 569,6

5 882,2

11,7%

21,7%

Matières premières

1 248,9

1 463,0

-14,6%

4,1%

Autres

457,8

531,6

-13,9%

1,5%

TOTAL

30 326,5

33 437,6

-9,3%

100%

 

III – Principaux secteurs d’importation de la Grèce en 2020

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Produits manufacturés

30 089,3

30 989,4

-2,9%

63,7%

Produits du raffinage du pétrole

9 678,4

15 029,8

-35,6%

20,5%

Produits agricoles

6 164,0

6 765,9

-8,9%

13,0%

Matières premières

1 234,2

1 349,3

-8,5%

2,6%

Autres

98,7

270,1

-63,5%

0,2%

TOTAL

47 264,6

54 404,4

-13,1%

100%

 

III – Principaux partenaires commerciaux de la Grèce en 2020

  • Les principaux clients de la Grèce en 2020

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Part 2019

Italie

3 231,80

3 652,20

-11,50%

10,70%

10,9%

Allemagne

2 352,30

2 253,20

4,40%

7,80%

6,7%

Chypre

1 835,80

1 906,90

-3,70%

6,10%

5,7%

France

1 773,30

1 182,70

49,90%

5,80%

3,5%

Bulgarie

1 473,00

1 564,30

-5,80%

4,90%

4,7%

Turquie

1 338,20

1 973,90

-32,20%

4,40%

5,9%

Royaume Uni

1 179,30

1 249,00

-5,60%

3,90%

3,7%

Etats Unis

1 136,80

1 305,20

-12,90%

3,70%

3,9%

Espagne

1 131,60

1 108,60

2,10%

3,70%

3,3%

Roumanie

1 093,20

1017,5

7,40%

3,60%

3,0%

Chine

853,8

892,5

-4,30%

2,80%

2,7%

Pays Bas

687,9

699,7

-1,70%

2,30%

2,1%

Liban

648,2

1 165,30

-44,40%

2,10%

3,5%

Libye

629,8

403,2

56,20%

2,10%

1,2%

Pologne

571,5

497,7

14,80%

1,90%

1,5%

Macédoine du Nord

539,6

794,4

-32,1%

1,8%

2,4%

 

 

 

  • Les principaux fournisseurs de la Grèce en 2020

En M€

2020

2019

Δ 2020/2019

Part 2020

Part 2019

Allemagne

5 784,2

5 922,5

-2,3%

12,2%

10,9%

Italie

4 029,6

4 420,8

-8,8%

8,5%

8,1%

Chine

3 742,9

4 061,3

-7,8%

7,9%

7,5%

Pays Bas

2 976,7

2 720,3

9,4%

6,3%

5,0%

Russie

2 920,8

4 083,9

-28,5%

6,2%

7,5%

France

2 064,1

2 346,5

-12,0%

4,4%

4,3%

Iraq

1 999,2

4 552,6

-56,1%

4,2%

8,4%

Irlande

1 746,5

863,4

102,3%

3,7%

1,6%

Espagne

1 602,4

1 970,5

-18,7%

3,4%

3,6%

Belgique

1 588,3

1 672,1

-5,0%

3,4%

3,1%

Kazakhstan

1 573,4

1 607,4

-2,1%

3,3%

3,0%

Bulgarie

1 568,2

1 826,9

-14,2%

3,3%

3,4%

Turquie

1 551,2

1 943,3

-20,2%

3,3%

3,6%

Royaume Uni

1 033,2

1 216,7

-15,1%

2,2%

2,2%

Etats-Unis

975,4

1 223,4

-20,3%

2,1%

2,2%

Pologne

840,7

809,2

3,9%

1,8%

1,5%

Roumanie

638,8

818,8

-22,0%

1,4%

1,5%

 

Publié le