Relations bilatérales

Commerce bilatéral : Bilan des échanges commerciaux franco-géorgiens en 2018/2019

Commerce bilatéral

Les échanges commerciaux franco-géorgiens sont largement dominés par nos exportations.

Fournisseurs de la Géorgie

En 2018, les exportations françaises vers la Géorgie ont progressé de 6,6% par rapport à l’année précédente pour s’élever à 192 M EUR. En particulier, les exportations de matériel de produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture ont augmenté de 16,6%. Les exportations dans l’industrie manufacturière ont aussi progressé (+6,1%), notamment grâce à une forte hausse des exportations de matériel de transport (+111%). En revanche, les exportations d’équipements mécaniques, de matériel électrique, d’électronique et d’informatique ont diminué de 3% environ. Les exportations françaises d’hydrocarbures, d’électricité et de déchets vers la Géorgie ont connu une forte baisse (-11%) mais demeurent très excédentaires (+76 M EUR environ).

Nos importations ont augmenté de 28% environ pour s’élever à 45,2 M EUR en 2018 (35,7 M EUR en 2017). Les produits de l’industrie agroalimentaire, qui représentent 45% de nos importations en provenance de la Géorgie, ont augmenté de 2,3%, tandis que nos importations de textile (deuxième secteur d’importation en provenance de la Géorgie après l’agroalimentaire), ont augmenté de 29%.

En 2018, les échanges commerciaux entre les deux pays ont totalisé 237 M EUR, de loin le meilleur résultat depuis 10 ans. Sur les dix premiers mois de l’année 2019, les échanges entre la France et la Géorgie ont totalisé 158 M EUR, en diminution de 20% par rapport aux dix premiers mois de l’année 2018, notamment en raison d’une forte contraction des échanges de produits manufacturés tels que les moteurs et turbines, ou encore le matériel de levage et de manutention (-96,6% et -91,8% respectivement).

La balance commerciale de la France reste très nettement excédentaire.

Balance commerciale

En 2018, la balance commerciale entre les deux pays continue d’afficher un solde excédentaire en notre faveur (+146,7M EUR). Cet excédent a nettement progressé depuis 2008, et atteint même en 2018 son niveau record, après une croissance de 59,6% en 2017.

La France devient le 3ème fournisseur européen et 9ème fournisseur mondial de la Géorgie.

La part de marché de la France progresse significativement depuis 3 ans contrairement à ses principaux concurrents européens. Après avoir été son 8ème fournisseur en 2016 (1,65% de part de marché) et son 6ème en 2017 (1,69% de part de marché), la France est désormais le 3ème fournisseur européen (3% des parts de marché). En Europe, la France se classe derrière l’Ukraine (6% des parts de marché) et l’Allemagne (5% des parts de marché). La Turquie est encore, de loin, le premier fournisseur du pays, avec 16% des parts de marché.

Nos exportations vers la Géorgie sont dominées par les secteurs électroniques et pharmaceutiques.

En 2018, la France a principalement exporté des équipements mécaniques, matériels électronique et informatique (33,7%), des produits pharmaceutiques (26%) et des produits chimiques, parfums et cosmétiques (14,1%). Une tendance similaire se dessine sur les 10 premiers mois de l’année 2019, avec une montée en puissance des exportations dans l’industrie agroalimentaire.

Détail du commerce bilatéral par poste

 

Publié le