Brexit

brexit

La réaction du Danemark, peut-être le pays européen le plus proche du Royaume-Uni, au Brexit a évolué de la stupeur à une position rationnelle. Le gouvernement danois s’est en effet donné trois priorités dans cet ordre bien précis : assurer l’intérêt national du Danemark, conserver l’unité derrière le projet européen et sécuriser les meilleures relations possibles avec le Royaume-Uni.

Aussi, même si le Danemark aura toujours à cœur de promouvoir des relations aussi étroites que possible avec Londres, l’importance des échanges intracommunautaires pour son économie couplée à un regain d’intérêt des acteurs économiques danois pour le marché unique conduisent les autorités à afficher une posture de fermeté pour les négociations avec le Royaume-Uni (notamment sur l’importance de protéger la compétitivité des entreprises danoises dans le marché intérieur).

Publié le