Commerce extérieur du Chili en 2020: un excédent commercial exceptionnel

  • L’excédent commercial a explosé en 2020, résultat de la combinaison : d’une forte baisse des importations (-15%) découlant d’une chute de la demande interne en raison de la crise sanitaire ; et d’une hausse des exportations (+7%), notamment du secteur minier, et en particulier du cuivre (+17%) qui profite de la dynamique de hausse des cours et de la demande chinoise.
  • La Chine renforce sa position de 1er partenaire commercial, tant en valeur absolue comme en part de marché (1/3 des échanges, 39% des exportations, doublement de l’excédent avec ce pays en 2020), tandis que les échanges avec les Etats-Unis, l’Union Européenne (respectivement 2ème et 3ème partenaires) et les pays d’Amérique du sud diminuent substantiellement.
Publié le