2021, une année record pour le commerce extérieur du Chili, portée par l’envolée des cours mondiaux et par la reprise économique

  • En 2021, les échanges commerciaux de biens du Chili atteignent un niveau record (187 Mds USD, +40% par rapport à 2020 selon les données publiées par la Banque centrale) surtout portés par l’excellente tenue des cours mondiaux et la forte demande chilienne.
  • Les exportations s’élèvent à 94,6 Mds USD, en hausse de 28% par rapport à 2020, tirées par l’envolée du cours du cuivre et la demande chinoise. Les exportations minières, à 58,6 Mds USD (+38% sur un an), représentent 70% des exportations chiliennes.
  • Les importations atteignent 92,2 Mds USD, marquant une spectaculaire progression (+56% sur un an) du fait de la reprise vigoureuse de l’activité (+11,7% en 2021). En particulier, les importations de biens de consommation qui représentent un tiers des produits importés, s’établissent à 28 Mds USD (+70%).
  • La balance commerciale demeure excédentaire (2,5 Mds USD en 2021) en faveur du Chili.
  • La Chine consolide sa position de premier partenaire commercial du Chili avec 34% des échanges commerciaux, suivie des États-Unis (16%), puis du Mercosur et de l'Union européenne (environ 10% chacun).
  • Avec 2,3 Mds EUR selon les Douanes françaises, les échanges franco-chiliens sont revenus en 2021 à un niveau historiquement élevé (+35% sur un an), retrouvant  le niveau de 2018 (2,2 Mds EUR). Les exportations (1,2 Md EUR) et les importations françaises (1,1 Md EUR) ont respectivement augmenté de 58% et 15% par rapport à 2020. L’excédent commercial redevient en faveur de la France (128,6 MEUR versus -167,9 MEUR un an plus tôt) grâce notamment à la reprise des livraisons d’aéronefs et de véhicules.
Publié le